Italie Recettes de cuisine Sans gluten

Pesto rouge de poivrons – Pesto rosso di peperoni

Red peppers pesto
Pesto de poivrons
Versione italiana più giù

Parmi les sauces (pour les pâtes mais
pas que) les pesti (pluriel de pesto) sont mes préférées. Des
sauces crues, fraîches, parfumées et surtout prêtes en quelques
minutes. Vous avez sur le blog le pesto genovese, le pesto de persil et noisettes, le pesto aux tomates et amandes, le pesto aux olives
Le pesto (qui signifie écrasé en
italien… normalement dans un mortier) est un des symboles de la
cuisine italienne. D’ailleurs, dans mon livre, il y a tout un
chapitre dédié au pesto avec deux recettes très connues, une du
nord et l’autre du sud.
Aujourd’hui, nous sommes dans le
créatif ;-). Certes c’est un pesto rouge (pour la couleur) mais ce
n’est pas le pesto rosso classique (à base de tomates). Après vous avoir indiqué
comment rôtir et mariner des poivrons, voici une recette qui fait la
part belle aux poivrons. Ils deviennent ainsi encore plus gourmands
et parfumés. Nous nous sommes régalés avec, sur des pâtes et sur
une pizza 🙂

Je souris aussi car il y a une célèbre
marque de pâtes italiennes (Ba. 😉 qui commercialise un pesto
calabrais avec du poivron… pas mal d’ailleurs. Mais en réalité, il paraît (plusieurs
de mes amis calabrais ont confirmé) qu’il n’existe pas de pesto
calabrais. Du moins, il ne s’appelle pas ainsi. Il y a une vraie sauce
aux poivrons cuite, qui contient aussi des d’aubergines, des tomates,
des oignons rouges, ricotta…

Comme tous les pesti, c’est ultra facile
à faire et ça prend 5 minutes pour un résultat superbe ! Le pesto
de l’été par excellence 🙂
Pesto de poivrons rouges rôtis (pour 4
personnes)
– 1 poivron rôti et mariné à l’ail
(recette ICI)
– 20 g environ de parmesan râpé (ou un
mélange avec du pecorino)
– 20-30 g de pignons de pin
– 1 petite gousse d’ail (celle de la
marinade des poivrons)
– 40 g (4 cl) environ d’ huile d’olive
vierge extra de bonne qualité
– 1 cs d’origan frais, 4 feuilles de
basilic, sel et poivre
Mixer par à coup tous les ingrédients
en versant peu l’huile d’olive de manière à obtenir une sorte de
crème (il n’est faudra pas beaucoup puis que les poivrons ont déjà
de l’huile et sont aqueux). Saler et poivrer. Garder au frais,
couvert d’un peu d’huile d’olive et papier film au contact.
Conseils :
– Vous pouvez utiliser un mortier (ce
serait l’idéal) en ayant soin de commencer à écraser le poivron
avec du gros sel, l’ail et les herbes. Ajouter ensuite les pignons et
le parmesan tout en versant peu à peu l’huile d’olive
– Si vous désirez une texture plus
liquide ajouter un peu d’huile (ou de l’eau).
– Ce pesto est délicieux sur des pâtes,
dans ce cas diluez-le un peu avec l’eau de cuisson des pâtes. Très
bon aussi sur une tranche de pain ou une pizza.
– Vous pouvez bien sûr ajouter plus de
basilic (dans mon cas je voulais surtout sentir le poivron), un peu
de ricotta ou même quelques tomates cerises. Ainsi il se moins
ferme.
– Pour une saveur encore plus végétale, vous pouvez omettre le fromage
– Il se garde bien un jour au frais
Versione italiana
Ecco un modo per usare i peperoni arrosto e renderli ancora più golosi: un pesto quasi puro e tutto
rosso (che potrebbe assomigliare ad un altro, commercializzato da una
celebre marca di pasta ;-).
Adoro i pesti (ve ne sarete accorti)
sono freschi, profumati, rapidissimi e lasciano una libertà
infinita…
Questo qui, quasi puro, è andato a
finire su una pizza… che a sua volta è stata divorata in un
baleno.
Se amate i peperoni amerete anche lui
🙂
Pesto di peperoni arrostiti e marinati
(per 4 persone)
– 1 peperone rosso arrostito e marinato
(ricetta QUI)
– 30 g circa di parmigiano oppure un mix
con del pecorino
– 20-30 g di pinoli
– 1 spicchi d’aglio piccolo (quello dei
peperoni marinati)
– 40 g circa d’olio d’oliva extra
vergine,
– 1 cucchiaio d’origano fresco, 4 foglie
di basilico, sale e pepe
Frullare a colpetti (per non
suriscaldare) tutti gli ingredienti versnado a filo l’olio per
ottenere una specie di crema. Ce ne vorrà poco perché i peperoni
marinati ne ha già e sono acquosi per natura. Salare e pepare.
Coprire con un po’ do’lio e pellicola e conservare in frigo (anche
fino al giorno dopo).
Note:
– Potete naturalmente usare un mortaio
(sarebbe l’ideale) cominciando a pestare il peperone con l’aglio, le
erbe e il sale grosso. Aggiungete poi i pinoli e il parmigiano e
versate a filo l’olio.
– Se desiderate una consistenza più
liquida aggiungete un po’ d’olio o anche dell’acqua, o ricotta o
pomodorini.
– Come potete immaginare, questo pesto è
perfetto con la pasta ma anche su una bruschetta o una pizza.

25 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer