Italie Plats Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Sicile Viandes

Polpette (boulettes) siciliennes à la sauce tomate

Polpette (boulettes) siciliennes à la sauce tomate

Je dis boulettes (polpette en italien) à la sicilienne mais je devrais plutôt dire les boulettes de viande toutes douces inspirées de Maria Grammatico (je vous avais parlé de cette pâtissière de Erice, en Sicile à propos de Genovesi, les chaussons à la crème).

Qu’est-ce que ces boulettes ont de spécial ?

Ces boulettes sont en effet très spéciales et différentes des boulettes classiques que l’on prépare en Sicile notamment avec des raisins et des pignons (comme dans ces polpette de sardines) mais également dans le reste de l’Italie.  Et pourtant la recette est ancestrale, authentique, profondément sicilienne avec la présence des amandes, du sucre et de la cannelle (traces laissées par les arabes et qui persistent encore aujourd’hui). J’ai eu un coup de coeur pour ces boulettes, non seulement pour leur saveur délicate mais très gourmande (ce n’est pas light) mais également grâce au récit de Maria. 

Les souvenirs de Maria Grammatico

Ainsi qu’elle le raconte dans son livre Mandorle amare (je vous en ai longuement parlé ici), au couvent la nourriture était d’une pauvreté et d’une frugalité… Elles mangeaient bien sûr très peu de viande et Maria garde un souvenir très ému de ces rares moments et notamment de ces polpette dolci offertes en période de carnaval (friture, sucre… c’est la fête 🙂 Et nous, en les dégustant, avons eu tout de suite envie de repartir en Sicile, à Erice ou Trapani, et s’énivrer de ces couleurs, parfums et lumières.  Comme vous pouvez remarquer il y a une bonne quantité du pain (pour faire du volume mais également pour le côté moelleux) et c’est avec lui que j’aime généralement les boulettes.

Je me suis inspirée de la reconstruction de la recette faite par Sigrid Verbert dans son livre Diario italiano avec quelques petites modifications. Notamment j’ai ajouté un peu de raisins dans la sauce (comme dans cette recette), touche sucrée très sicilienne qui se marie bien avec l’acidulé de la tomate. Je suis sûre que ces boulettes feront des heureux chez vous.

Bon début de semaine !

Polpette (boulettes) siciliennes à la sauce tomate

Boulettes de viande aux amandes et sauce tomate

Type de plat: Viande
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Une ancienne recette sicilienne de polpette absolument délicieuse avec des petits plus

Imprimer

Ingrédients

  • 250 g boeuf et veau ou que boeuf, hachés
  • 200 g pain de campagne un peu rassi
  • 80 g amandes en poudre grossière, torréfiées puis mixées
  • 1 oeuf entier
  • 2 càc de cannelle
  • 2 càs sucre
  • 700 g tomates sauce en boîte : concassée ou passata, de qualité
  • 1 càs raisins secs
  • 1 gousse ail
  • huile d'olive vierge extra
  • huile de friture olive ou arachide
  • lait
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Tremper le pain 10 minutes dans un peu de lait pour qu’il ramollisse. Dans un saladier mélanger la viande avec le pain, les amandes, la cannelle et le sucre. Saler, poivrer et incorporer l’oeuf. Bien mélanger le tout de manière à obtenir un ensemble homogène.
  2. Avec les mains humides, former des boulettes de la taille d’une noix et les poser sur une assiette.
  3. Chauffer l'huile de friture (à hauteur de 3 doigts environ) jusqu'à 170°C (elle ne doit pas fumer, en trempant un morceau de pain il doit se former des mini bulles autour). Y plonger 6-7 boulettes et attendre quelques minutes qu'elles colorent et se détachent. Les rouler de manière à faire dorer tous les côtés. Les égoutter sur du papier absorbant et saler. Procéder de même avec le reste de viande.

  4. Dans un casserole, verser 1 càs d'huile d'olive et y poser la gousse d'ail coupée en deux. Chauffer à peine puis verser la sauce tomate, ajouter les raisins et laisser cuire à feu doux un quart d'heure. Étendre et garder au chaud.

  5. Quand les polpette sont prêtes, les plonger dans la sauce et cuire encore quelques minutes. Servir bien chaud.

Notes

Conseils :

Conservation : elles sont meilleurs tout juste cuites mais vous pouvez les conserver un ou deux jours au frais (je pense qu’on peut aussi les congeler une fois bien refroidies). Pensez à les réchauffer avant de servir et à diluer la sauce avec un peu d’eau.

Variantes : vous pouvez ajouter des herbes ou d’autres épices, notamment du persil ou de la coriandre (pour faire encore plus Méditerranée)
Vous pouvez également cuire les boulettes au four avec un peu d’huile d’olive. Certes le résultat sera différent, moins crousti-fondantes que frites.

La recette est donc inspirée tant du livre de Mandorle Amare de Maria Grammatico que celui Diario italiano de Sigrid Verbert (tous deux très différents et fabuleux…)

Imprimer

29 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer