Chocolat Desserts Glaces Recettes de cuisine Recettes de fêtes Sans gluten

Glace au chocolat sans sorbetière et sans oeufs

Glace au chocolat sans sorbetière et sans oeufs
Glace au chocolat sans sorbetière et sans oeufs
Cela fait des années que je vous propose des glaces sans sorbetière faciles et très gourmandes avec un ingrédient secret : le lait concentré ! :-). Après la glace au citron, la glace à la vanille, la glace au café, la glace à la pistache ou la glace au fruit de la passion, c’est le tour de la glace au chocolat.

Je me souviens d’en avoir entendu parler, perplexe, la première fois il y a une quinzaine d’années de la part d’un artisan glacier italien à la recherche de nouvelles textures, découvertes. 
Je ne sais pas qui a eu la première idée dans le monde mais finalement j’ai testé aussi et ai été conquise. Bien sûr, la glace classique se fait avec une base de crème anglaise ou de crème et lait sans oeufs mais ces versions avec des ingrédients du placard, super rapides, pratiques et bien crémeuses ont toujours beaucoup de succès.
Comme ça, si vous avez envie de vous faire plaisir et faire plaisir et n’avez pas de sorbetière, cette solution est idéale.

D’autres glaces ou desserts glacés au chocolat ?

Glace au chocolat sans sorbetière
Glace au chocolat sans sorbetière 
Glace au chocolat sans sorbetière et sans oeufs (pour 6 personnes)
Préparation : 10 min (+ repos une nuit)

  • 40 cl de crème fleurette entière ou de crème liquide entière bien froide (la passer 10 min au congélateur)
  • 220 g (un peu plus qu’une demie boîte) de lait concentré sucré
  • 70-80* g de chocolat noir si possible de qualité et à 70% de cacao (dessert ou de couverture voir mon article sur le chocolat de couverture)
  • 30 g de cacao en poudre non sucré

1. Dans un saladier ou la cuve d’un robot, fouetter la crème bien froide d’abord à petit vitesse puis moyenne jusqu’à ce qu’elle devienne mousseuse presque ferme. Voir mon article sur comment réussir la crème fouettée.
2. Pendant ce temps, faire fondre le chocolat, ajouter le cacao, mélanger, incorporer le lait concentré et le laisser tiédir.
Incorporer ensuite un tiers de la crème au chocolat délicatement en soulevant la préparation puis le reste toujours en mélangeant délicatement.
3. Verser le tout dans un boîte hermétique ou encore mieux un récipient en métal (rectangulaire, moule à cake) et laisser prendre une nuit au congélateur.
Conseils :
Conservation : cette glace se conserve bien deux semaine au congélateur (au-delà je trouve qu’elle est moins bonne)
Ingrédients : ainsi qu’expliqué dans mon article sur les glaces et sorbets sans sorbetière et dans mes recettes de glaces au lait concentré sucré, le sucre et la matière grasse permettent d’avoir une texture onctueuse et d’éviter trop de cristallisation d’où le fait qu’on se passe de sorbetière et du sucre d’ailleurs. Ce qui fait que la glace est bien gourmande (plus riche mais on ne peut tout avoir dans la vie non ? ;-). Vous pouvez aussi ajouter 10 cl de lait (faites-le bouillir puis ajouter le cacao et le chocolat en mélangeant bien avant d’incorporer la crème).
Proportions : dans ce type de glace les proportions peuvent varier : la même quantité de lait concentré que de crème et puis un arôme ou bien un peu moins de l’ait concentré si on souhaite moins doux, comme ici d’autant qu’il y a du chocolat.
Texture : elle restera douce et crémeuse même à la sortie du congélateur (ce qui n’est pas le cas de toutes les glaces maison et artisanales plus aqueuses et qui est normal). Le fait de fouetter la crème va donner une certaine légèreté au tout.
– * Chocolat : en soi la base lait concentré et crème est équilibrée (voire peu sucrée). On pourrait y ajouter que du cacao mais personnellement je trouvait que ce n’était pas vraiment chocolaté on avait plus l’impression de douceur, de chocolat au lait. La quantité de chocolat que je vous donne est celle du juste milieu pour avoir vraiment une glace au chocolat sans trop de douceur, rondeur mais cela dépend aussi des chocolats. Vous pouvez en mettre un peu moins ou un peu plus (autour de 20 g). Je vous suggère de goûter et de ne pas vous inquiétez si cela vous semble un peu sucré avant passage au congélateur, c’est normal, on ne le sentira plus après (l’effet du froid et cela vaut pour tout ce que vous mettez dans les glaces : épices, alcool, fruits…)

24 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer