Bébé & enfant Brunch Cake Desserts Italie Light Lombardie (Milan) Recettes de cuisine Régimes & occasions Sans gluten

Torta margherita (gâteau italien sans gluten)

Torta margherita gâteau italien fondant
La recette italienne de la torta margherita un gâteau simple, fondant et sans gluten

Un petit nuage qui fond en bouche, humble, gentil, délicat qui accompagne parfaitement le petit déjeuner ou le goûter, avec un verre de lait ou de lait d’amandes par exemple ou un café bien sûr. Je vous présente la Torta Margherita (ou biscotto margherita selon le nom plus ancien d’y il y a plus d’un siècle). Un ancien gâteau italien originaire de Lombardie (Crema plus exactement) parfumé qui fond en bouche et qui rappelle vaguement (mais en plus dense) des biscuits à la cuillère. Un gâteau encore très en vogue aujourd’hui en Italie (bien qu’il ait plus de 120 ans !). On en vend aussi en sachets pré-préparés c’est dire. Je vous donne ici ma recette préférée (il existe nombre de variantes) sans gluten et avec des jaunes d’oeufs qui vont contribuer au goût.

Comment garnir ou accompagner la Torta Margherita ?

Ainsi que vous pouvez l’imaginer, c’est un gâteau simple, linéaire, tout doux. Il se prête à être garni avec de la confiture dessus (vous pouvez aussi en mettre au milieu mais dans ce cas je vous conseille de réaliser une version avec la farine, plus souple), de la pâte à tartiner ou de la chantilly. Vous pouvez le servir avec un coulis de fruits (fraises, framboises, myrtilles), des pommes sautées avec du sucre…

Gâteau fondant italien sans gluten
Gâteau italien simple et fondant (torta margherita)

Que faire avec les blancs d’oeufs restants ?

Personnellement je les ai utilisés pour la mousse au chocolat parfaite de l’autre jour 😉 mais vous pouvez comme suggéré aussi dans mon article Que faire des blancs d’oeuf :

Gâteau fondant italien sans gluten

Torta margherita (gâteau fondant italien)

Type de plat: Dessert
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Un gâteau très simple, délicat, sans gluten parfait pour le petit déjeuner ou le goûter

Imprimer

Ingrédients

  • 100 g amidon de maïs (ou fécule de pommes de terre) voir les notes + un peu pour le moule
  • 100 g sucre glace + un peu
  • 5 jaunes d'oeuf (60 g environ)
  • 1 oeuf
  • 60 g beurre fondu + un peu non fondu pour le moule
  • 1 zeste fin citron jaune non traité

Instructions

  1. Préchauffer le four à 160-170°C (chaleur tournante). Beurrer un moule de 20 cm avec du beurre mou (pas fondu) et saupoudrer de fécule ou d'amidon. Renverser et tapoter pour retirer l'excédent de fécule (il doit y avoir une fine couche homogène). On peut aussi beurrer le moule et le recouvrir de papier cuisson.

  2. Dans un saladier mélanger l'oeuf avec les jaunes d'oeuf, ajouter le zeste de citron. Commencer à fouetter puis ajouter en deux fois le sucre. Les oeufs doivent gonfler et devenir plus clair (blanchir) il faudra 5 à 10 minutes. Incorporer le beurre fondu.

  3. Ajouter l'amidon tamisé puis incorporer par mouvements circulaires du bas vers le haut de manière à conserver l'air incorporé. On doit obtenir une sorte de pâte mousseuse et homogène (attention à ne pas trop la travailler).

  4. Verser dans le moule et enfourner pendant 20-25 minutes : le gâteau doit gonfler (il va se dégonfler en refroidissant); colorer et en enfilant un cure-dent dans la pâte, celui-ci doit ressortir presque sec.

  5. Laisser à peine tiédir puis démouler sur une assiette et renverser sur une autre assiette (de manière à avoir le haut en haut ;-). Saupoudrer de sucre glace et servir.

Notes

Conseils :

Conservation : la torta margherita se conserve deux jours bien recouverte (de film alimentaire, dans une boîte ou sous cloche). Une fois bien refroidie, elle peut aussi se congeler. Penser à la décongeler quelques heures à température ambiante avant de servir et de saupoudrer de sucre glace.

Variantes (qui restent authentiques 😉 :

  • tout d’abord vous pouvez remplacer le citron par du zeste d’orange ou de la vanille pour rester traditionnels (comme vous savez le citron est l’épice italienne par excellence, parfumée et bon marché ;-).
  • Il existe aussi nombre de recettes avec des oeufs entiers (blancs et jaunes séparés)
  • Avec gluten : mettez de la farine (ou un mélange 50/50 de farine et de fécule). Dans ce cas, le gâteau sera plus souple, moins « fragile » mais aussi moins fondant et léger en bouche. À vous de voir.
  • Sans laitages : vous pouvez remplacer le beurre fondu par de l’huile neutre (pépin de raisins par exemple) ou même en version plus exotique de l’huile vierge de coco. Ou même omettre complètement la matière grasse, comme dans les anciennes versions.

Rôle des jaunes d’oeufs : ils vont participer au goût, à la texture et à la couleur. Je préfère cette version à celle uniquement avec des oeufs entiers.

18 Commentaires

  • 5 stars
    Ma femme fait une intolérance au gluten; je lui fais cette « torta » dès midi !

    En espérant que ta famille restée en Italie n’a pas été trop durement touchée par la corona …

    Tanti baci

    • Merci beaucoup Jean pour le message ! Pour l’instant ça va (à part l’effet psychologique 😉
      Belle journée !

  • Quelle légèreté en bouche ! voilà un gâteau qui se marie à merveille avec la mousse au chocolat récemment postée . Grand merci , Edda et bon week end ensoleillé

  • 5 stars
    Bonjour Edda, comme ton gâteau me paraît merveilleux, léger, doux… merci à toi et bon dimanche à la petite famille !

  • Un nuage de douceur. Vous avez déjà essayé de monter les blancs en neige et de les incorporer? J’espère que vos proches en Italie vont bien?

    • Bonjour Aude,
      Merci ! Oui c’est ce qui se fait dans la version avec des oeufs entiers (tout est expliqué dans le billet) mais la texture n’est pas la même et surtout cela a moins de goût 😉
      Merci pour l’instant oui !

  • Génial pour accompagner ta super mousse ! Si je me dépêche, il sera prêt pour le goûter .. Ta mousse est au frigo : faite ce matin ! 😋😋
    Merci beaucoup ma chère Edda !
    Bises

    • Hi hi bravo quelle rapidité ! Oui avec la mousse c’est parfait, c’est ce que nous avons fait
      Bonne soirée Véronique

    • bonjour Edda,
      irrésistible ! je vais la faire et rester aussi votre mousse parfaite. Pas de sucre glace (et je vais attendre d’avoir vraiment vider placard et frigo pour sortir!) ; ça apporte quelque chose de différent par rapport à du sucre de canne ?
      merci !
      bonne soirée

      • Merci pour le message ! Le sucre glace fond plus vite et structure mieux (d’ailleurs il y a aussi du sucre glace de canne). Mais si vous avez que du sucre de canne blond (pas complet sinon il est trop humide et les blancs ne vont pas bien monté et il va donner un autre goût) ça marche aussi.
        Bonne mousse !

        • eh bien je l’ai fait ce matin et c’ètait parfait !!! et pourtant, outre le sucre de canne, j’ai eu d’autres accidents ! la tête ailleurs j’ai mis tout de suite le sucre dans le blanc ! et mon dernier œuf que j’ai bien sûr cassé sur les blancs contenait 2 jaunes (mes poulettes sont généreuses!) surprise j’en ai laissé glisser un dans les blancs et bien sûr il s’est ouvert ! quelle aventure!
          mais les blancs ont monté comme des braves et la torta est d’une légèreté ! c’est parfait et délicieux!! merci, merci pour cette recette !
          avec les jaunes, j’ai bien sûr fait la mousse au chocolat parfaite (sans sucre glace donc!) et comme il en restait un peu, la pâte des biscuits huile d’olive agrumes est aussi au frigo !
          c’est bien d’avoir du temps !
          merci encore pour vos délicieuses recettes qui enchantent une bonne partie de nos repas .

  • ça me fait penser à un biscuit de Savoie, que j’avais préparé il y a quelque temps. j’adore, c’est tout simple et gourmand, parfait le matin ou pour une pause toute douce…

  • Bonsoir, tout d’abord merci pour cette recette alléchante (comme beaucoup sur votre blog). La fabrication et bien sûr la dégustation 😉 de ce gâteau sera pour demain, j’ai hâte. Je profite de ce message pour vous féliciter de la conception, de la présentation de votre blog…vraiment très agréable à consulter et de vrais trésors de recettes à découvrir. Un grand BRAVO. En ces temps difficiles, je souhaite à toutes et tous beaucoup de courage. A presto.

  • J’ai essayé cette recette il y a quelques semaines, et (chose rare) ça n’a pas très bien marché: le goût était très bon, mais j’avais un problème de texture.

    En effet, le gâteau avait moins gonflé que sur la photo, et surtout il y avait une partie très jaune sur le dessous qui était beaucoup plus dense (compacte et difficile à couper).

    J’ai l’impression que c’était un problème d’homogénéité de la pâte: j’avais bien suivi toutes les consignes, mais d’une part l’amidon (bien qu’ayant été tamisé) avait tendance à faire des grumeaux donc j’ai dû passer un certain temps à mélanger, et d’autre part, même après avoir mélangé, le beurre fondu avait tendance à retomber au fond.
    Je suppose donc que la partie plus dense était un mélange beurre+amidon qui avait eu tendance à rester au fond…

    Avez-vous des conseils ?

    Je me suis rattrapée 2 jours après en utilisant les 5 blancs d’oeufs restants pour faire votre gâteau au chocolat et aux blancs d’oeufs, qui lui a été très réussi et a eu beaucoup de succès auprès de mes filles.

    Par ailleurs, à propos de gâteaux de Lombardie qui fondent dans la bouche: je me demandais si un jour vous pourriez poster une recette de Torta paradiso (« nature », vous en aviez déjà posté une recette aux figues en 2010) ? J’ai un bon souvenir de celle que j’avais mangé à Pavie.

    • Bonjour Estelle,
      Merci beaucoup pour le retour détaillé. Je ne saurais trop vous dire, cela ne m’est pas arrivé avec cette recette : en effet c’est une partie de la pâte qui est restée mais en principe elle doit être homogène (le fait d’ajouter le sucre en deux pour structurer y contribue). Il faut travailler délicatement (et surtout pas trop, s’il y a un peu de petits grumeaux, pas grave) par mouvements du bas vers le haut.
      Ravie pour le fondant !
      Oui la Torta Paradiso j’y pense 😉
      Belle journée !

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer