Plats Recettes de cuisine Recettes du monde Thaïlande Viandes

Boulettes de boeuf à la thaïe

Boulettes boeuf thai recette facile
Boulettes de boeuf thaï recette facile

Elles ont un charme fou avec cette sauce si parfumée. Moelleuses et savoureuses avec ce petit riz à côté on est tout de suite loin dans l’air humide et tropical, le vert et la lumière de là-bas. Voici des boulettes de boeuf à la thaïe (oui c’est l’inspiration personnelle pas de recette traditionnelle 😉 en plus cuites au four. Et puis les boulettes c’est la vie !

Je vous avais déjà proposé des boulettes de viande à l’asiatique (un peu sur le même principe avec cuisson au four, c’est plus simple puis enrobage de sauce) qui sont super mais un peu différentes. Ici c’est plus parfumé encore.

Aller à la recette

Ingrédients de ces boulettes de boeuf à la thaïe et variantes

On les trouve toutes en grande surface ou dans des épiceries asiatiques ou même bio :

  • viande hachée de boeuf à 15% de matière grasse (avec les 5% ça marche aussi mais c’est meilleur dans le premier cas). Vous pouvez panacher avec de la viande porc ou même de poulet
  • pain
  • oeuf
  • herbes : persil et menthe. Vous pouvez remplacer par du basilic thaï, de la coriandre fraîche avec de la menthe
  • gingembre frais râpé
  • pâte de piment. Vous pouvez la remplacer par de la sauce shiracha (ou même l’omettre mais c’est meilleur avec)
  • sauce soja claire (ou une version moins salée c’est encore mieux car elle va réduire)
  • sauce nuoc-mâm. Vous pouvez l’omettre
  • citron vert. Vous pouvez le remplacer par du citron jaune
  • riz
  • cacahouètes. Vous pouvez les remplacer par des noix de cajou

Deux secrets pour avoir des boulettes moelleuses

  • ingrédients qui donnent le moelleux : le pain et l’oeuf (secrets d’italienne 😉
  • une juste cuisson, pas trop prolongée pour ne pas les faire sécher.
boulettes boeuf thai recette facile four
Boulettes de boeuf à la thaïe (recette facile et cuisson au four)

Particularité de cette sauce à la thaïe

Elle a tout ce qui peut exciter nos papilles 😉 : sauce soja pour le côté salé et typé, sauce nuoc-mâm pour cette légère touche de la mer, de l’ail et du gingembre (binôme incontournable), du citron vert (important aussi pour diluer la sauce, de la pâte de piment…

boulettes boeuf sauce soja recette facile
Boulettes boeuf à la sauce soja recette facile
boulettes boeuf sauce soja recette facile

Boulettes de boeuf à la thaïe

Type de plat: Viande
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato
Des boulettes de boeuf moelleuses avec une sauce très savoureuses. Très faciles avec une cuisson au four
Imprimer la recette

Ingrédients

Pour les boulettes de boeuf

  • 500 g boeuf haché (à 15% de matière grasse)
  • 15 feuilles persil ou coriandre
  • 5 feuilles menthe
  • 1/2 gousse ail hachée
  • 1 càs gingembre frais râpé
  • 2 tranches pain mie (complet)
  • 1 oeuf
  • 2 pincées coriandre en poudre (graines)
  • 1-2 càc pâte de piment facultatif
  • huile d'olive vierge extra

Pour la sauce thaïe

  • 8 cl sauce soja
  • 16 cl eau
  • 1 càs sauce nuoc-mâm
  • 2 citron vert (jus et zeste)
  • 1 càc amidon maïs type Maïzena
  • 1 càc ail en petits morceaux
  • 1 càs gingembre râpé

Finition

  • 320 g riz basmati ou thaï
  • quelques cacahouètes non salée (si possible 😉
  • 2 citron vert
  • 1 oignon nouveau ciselé

Instructions

Les boulettes de boeuf (une trentaine)

  • Préchauffer le four à 190°C (chaleur tournante). Tapisser une plaque de papier cuisson.
  • Dans un saladier, émietter le pain et verser 2 càs d'eau. Ajouter le persil, l'ail, le coriandre en poudre, le gingembre frais et mixer le tout avec un mixeur plongeant (ou un mini mixeur) pour obtenir un ensemble homogène (cela permettra de mieux assaisonner la viande).
  • Ajouter la viande hachée, mélanger puis incorporer l'oeuf afin d'obtenir une sorte de pâte.
  • À l'aide des mains humides, former des boulettes dans la paume de la main de la taille d'une noix.
  • Les poser sur la plaque de cuisson. À l'aide d'un pinceau, huiler les boulettes puis enfourner pendant 15-17 minutes. Les boulettes doivent dorer mais pas trop et rester moelleuses.

Sauce

  • Pendant ce temps, dans un grand bol, mélanger l'eau avec l'amidon, la sauce soja, la sauce nuoc-mâm et le reste des ingrédients.
  • Réchauffer doucement pendant 5 minutes environ puis augmenter la température 2 minutes pour réduire un peu la sauce : fluide mais qui nappe la cuillère.

Finition

  • Faire cuire le riz dans de l'eau chaude bouillante (non salée) 10 minutes puis l'égoutter.
  • Sortir les boulettes et les tremper dans la sauce.
  • Servir avec les boulettes sur le riz avec des cacahouètes et du jus de citron vert.

Notes

Conseils :
Conservation : elles sont meilleures tout juste préparée mais elles se conservent une ou deux heures (pensez à les réchauffer avant de servir).
Sel : ne salez pas les boulettes ni le riz car la sauce l’est bien déjà ! Utilisez d’ailleurs si possible une sauce soja plus légère 😉
Riz : si vous avez un peu de temps, réalisez un riz pilaf 

29 Commentaires

  • Bonjour Edda, merci pour cette belle adaptation. Pourriez-vous préciser à combien de boulettes environ correspondent les ingredients cités (dit pour 4 personnnes…mais l’appétit et l’ensemble du menu sont tellement variables…on en voit 14 sur la photo, mais est-ce une portion individuelle ou la totalité obtenue?) et si la coriandre en poudre correspond bien à des graines de coriandre moulues (ou pilées)? merci encore et d’avance.

    • Bonjour Auxine,
      Merci pour le message ! Il y a environ une trentaine de boulettes (donc 7-8 par personne).
      Quand la coriandre est en poudre c’est toujours des graines (autrement j’aurais précisé des feuilles… qui ne peuvent être en poudre 😉
      Bonne journée et tenez-moi au courant si vous testez

  • Merci pour cette recette Edda. Je la garde et la ferai dès que j’aurai le temps.
    Bonne journée à vous!
    Elisabeth

  • Bonjour ,  merci pour la recette que je vais tester ce week end … est il possible de faire la sauce à l avance (1 heure ou 2 ) ? Et enfin avec quel vin servir les boulettes ? Merci

    • De rien ! Oui vous pouvez la réaliser à l’avance mais il faudra ensuite la réchauffer ce qui signifie qu’elle va encore réduire et donc devenir plus salée. Vu que cela ne prend que quelques minutes, comme indiqué, je vous conseille plutôt de la préparer pendant que la viande cuit au four 😉
      Bonne journée

  • 5 stars
    c est le genre de recette que j adore !
    j ai un faible pour la cuisine italienne et asiatique.
    pour ma part je vais utiliser de la sirracha sauce et des noix de cajou. je sens que je vais me régaler 😋😋

  • 5 stars
    Encore une recette qui se solde par une réussite ! Un immense merci d’être ainsi une de mes sources d’inspiration favorite!

  • 5 stars
    Bonjour Edda
    J’espère que toi et ta petite famille allez bien.

    Merci pour cette recette que je refais toujours avec plaisir et qui connait une franc succès à chaque fois.
    Pour ceux que cela intéresse, j’ai tester 2 autres modes de cuisson : la friture en friteuse électrique à 180° pendant 1mn ou 1mn30 selon taille des boulettes. Très addictif du fait du coté un peu croustillant de la friture et cette sauce magique.
    Cuisson dans une grande poêle bien chaude (pour les 30 boulettes) avec un filet d’huile d’olive, pendant 2 à 3mn, puis rajout de quelques cas de la sauce et maintien de la cuisson jusqu’à ce que la sauce nappe les boulettes. Les boulettes sont ainsi très moelleuses/fondantes et plus « enrobées » de sauce que dans les cuisson précédentes.

    Elles se retrouveront sur mon prochain buffet…comme beaucoup d’autres de tes recettes magnifiques.

    Encore merci et belle journée à toi
    Danielle

    • Un grand merci Danielle comme toijours pour ta fidélité et tes retours… et tes supers conseils !!
      J’espère que tu vas bien 🙂
      Bises et belle soirée !

  • 5 stars
    Bonjour, merci pour cette recette délicieuse et pour les alternatives.
    Juste 2 remarques. Plus de10 mn au four, c’est à mon avis, trop. La sauce chaude continue la cuisson.
    Et pour avoir pas mal voyagé, le riz se cuit jusqu’à absorption de l’eau de cuisson avec ou sans rice-cooker.
    Bonne continuation

    • Bonjour Cydian,
      Merci à vous pour le message !
      La cuisson c’est celle que j’ai testée plusieurs fois pour une cuisson à coeur (et testée aussi par nombre de lecteurs), le four est plus lent que la poêle. Après à vous de voir et cuire comme vous le sentez.
      Et pour le riz il y a plusieurs méthodes de cuisson, la cuisson par absorption qui se fait beaucoup au Moyen-Orient et en Asie (vous avez la recette ici https://www.undejeunerdesoleil.com/2017/03/riz-pilaf-recette-trois-astuces.html), le risotto ou bien simplement à l’eau… Ici j’ai fait simple à l’eau mais après vous pouvez aussi le cuire différemment. C’est une recette libre.
      Bonne journée et à bientôt !

  • Chère Edda,
    Une fois de plus un délice! En goûtant la farce je l’ai crue manquant de sel et réflexion faite je me suis dit 1) que la sauce l’était certainement bien assez et 2) que si Edda donne cet assaisonnement ce n’est pas pour des prunes. Donc je n’ai pas ajouté de sel à la farce et c’était parfait. La prochaine fois je ferai des boulettes un peu plus grosses. J’ai fait des belles noisettes et la cuisson était un peu « trop ». Si Edda dit de faire des noix….ce n’est pas des noisettes. Je ne m’en prends donc qu’à moi même. Je vais refaire cette recette et me réjouis déjà. Belle journée de novembre Edda et merci encore pour toutes les informations complémentaires que vous nous donnez. C’est toujours super intéressant.

    • Merci à vous Catherine, pour l’enthousiasme, votre fidélité et pour m’avoir fait rire ! Vous êtes adorable et je suis si contente qu’elles vous aient plu 🙂

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer