lundi 14 octobre 2013

Polpette (boulettes) siciliennes à la sauce tomate

Boulettes de viande sauce tomate comme en Sicile
Boulettes viande
Je dis boulettes (polpette en italien) à la sicilienne mais je devrais plutôt dire les boulettes de viande toutes douces inspirées de Maria Grammatico (je vous avais parlé de cette pâtissière de Erice, en Sicile à propos de Genovesi, les chaussons à la crème). Ces boulettes sont en effet très spéciales et différentes des boulettes classiques que l'on prépare en Sicile notamment avec des raisins et des pignons (comme dans ces polpette de sardines) mais également dans le reste de l'Italie. 
Et pourtant la recette est ancestrale, authentique, profondément sicilienne avec la présence des amandes, du sucre et de la cannelle (traces laissées par les arabes et qui persistent encore aujourd'hui).
J'ai eu un coup de coeur pour ces boulettes, non seulement pour leur saveur délicate mais très gourmande (ce n'est pas light) mais également grâce au récit de Maria. 

Ainsi qu'elle le raconte dans son livre Mandorle amare (je vous en ai longuement parlé ici), au couvent la nourriture était d'une pauvreté et d'une frugalité... Elles mangeaient bien sûr très peu de viande et Maria garde un souvenir très ému de ces rares moments et notamment de ces polpette dolci offertes en période de carnaval (friture, sucre... c'est la fête :-) Et nous, en les dégustant, avons eu tout de suite envie de repartir en Sicile, à Erice ou Trapani, et s'énivrer de ces couleurs, parfums et lumières. 
Comme vous pouvez remarquer il y a une bonne quantité du pain (pour faire du volume mais également pour le côté moelleux) et c'est avec lui que j'aime généralement les boulettes.
Je me suis inspirée de la reconstruction de la recette faite par Sigrid Verbert dans son livre Diario italiano avec quelques petites modifications. Notamment j'ai ajouté un peu de raisins dans la sauce (comme dans cette recette), touche sucrée très sicilienne qui se marie bien avec l'acidulé de la tomate.
Je suis sûre que ces boulettes feront des heureux chez vous.
Bon début de semaine !
Polpette sicilienne de viande aux amandes et sauce tomate
Polpette dolci al sugo
Boulettes de viande aux amandes et sauce tomate (pour une vingtaine, 4 personnes environ)
  • 250 g de viande hâchée (boeuf et veau ou que boeuf)
  • 200 g de pain de campagne un peu rassi
  • 80 g d'amandes en poudre grossière (torréfiées puis mixées)
  • 1 oeuf entier
  • 2 càc de cannelle
  • 2 cs de sucre
  • 700 g de sauce tomate en boîte (concassée ou passata, de qualité)
  • 1 cs de raisin sec
  • 1 gousse d'ail
  • huile d'olive, lait, sel et poivre
  • huile de friture (olive ou arachide)

1. Tremper le pain 10 minutes dans un peu de lait pour qu'il ramollisse. Dans un saladier mélanger la viande avec le pain, les amandes, la cannelle et le sucre. Saler, poivrer et incorporer l'oeuf. Bien mélanger le tout de manière à obtenir un ensemble homogène.
2. Avec les mains humides, former des boulettes de la taille d'une noix et les poser sur une assiette.
Chauffer l'huile de friture (à hauteur de 3 doigts environ) jusqu'à 170°C (elle ne doit pas fumer, en trempant un morceau de pain il doit se former des mini bulles autour). Y plonger 6-7 boulettes et attendre quelques minutes qu'elles colorent et se détachent. Les rouler de manière à faire dorer tous les côtés. Les égoutter sur du papier absorbant et saler. Procéder de même avec le reste de viande.
3. Dans un casserole, verser 1 cs d'huile d'olive et y poser la gousse d'ail coupée en deux. Chauffer à peine puis verser la sauce tomate, ajouter les raisins et laisser cuire à feu doux un quart d'heure. Étendre et garder au chaud.
4. Quand les polpette sont prêtes les plonger dans la sauce et cuire encore quelques minutes. Servir bien chaud.

Conseils :

- vous pouvez ajouter des herbes ou d'autres épices, notamment du persil ou de la coriandre (pour faire encore plus Méditerranée
- vous pouvez également cuire les boulettes au four avec un peu d'huile d'olive. Certes le résultat sera différent, moins crousti-fondant que frites.
- elles se gardent bien jusqu'au lendemain. Les réchauffer en diluant la sauce avec un peu d'eau.

20 commentaires:

  1. Un régal, et à moindre coût!

    Bises et bonne semaine,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. J'ai déjà mangé des polpette sans viande , aurais tu par hasard la recette ?
    grazie
    vittoria

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en as sur le blog aux aubergines http://www.undejeunerdesoleil.com/2011/07/boulettes-daubergines-aux-pignons.html.
      Buona giornata!

      Supprimer
  3. Que c'est mignon ces petites polpettes! A croquer =)

    RépondreSupprimer
  4. ah les boulettes, heu les polpettes j'adore

    RépondreSupprimer
  5. Le mie polpette preferite sono proprio quelle al pomodoro e le tue devono essere deliziose.
    Piacere di conoscerti io sono Enrica

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Merci ! Très contente que ça vous ait plu :-)

      Supprimer
  7. J'avais repérée cette recette lors de sa publication et elle m'avait enchantée: le mot "polpette" était déjà si agréable (so cute !!!) à l'oreille puis bien sûr cette photo si alléchante; j'avais donc mis de côté cette recette et voilà, hier, je l'ai testée.C'est simplissime et très bon !!! Le goût de cannelle est étonnant. Perso côté sauce tomate, je l'ai agrémentée d'un peu de sucre (pour casser l'acidité) et d'une légère pointe de tabasco.

    Merci Edda !

    Kizette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, je suis très contente que tu ais été séduite ! C'est simple et ça fait son effet n'est-ce pas ? Moi aussi j'adore le mot polpette, ça me rappelle mon enfance et je le trouve tendre ;-)
      Bonne après-midi !

      Supprimer
  8. Je reçois ma famille ce week end et j'ai très envie de leur préparer ces magnifiques polpettes, nous serons 7 adultes et 3 enfants, penses-tu qu'en doublant les quantités cela sera suffisant ? Qu'est-ce que je peux mettre en accompagnement ?
    Merci Edda pour ce superbe blog qui est vraiment une source d'inspiration quotidienne dans ma cuisine !
    Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Caroline,
      Merci pour tes mots !
      Quelle belle idée que ces boulettes pour un repas de famille. Si tu les sers comme plat principal, je te conseillerais d'en faire un peu plus que le double (entre 600 et 700 g de viande).
      Pour ce qui est de l'accompagnement, vu qu'il a déjà des tomates, généralement je sers avec une salade toute fraîche http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/09/salade-italienne-melangee-olives-celeri-carotte.html ou des brocoli ou des blettes cuits à l'eau puis assaisonnées avec de l'huile et du jus de citron ou même une salade de pommes de terre http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/03/salade-pomme-de-terre-tomate-olives-oignons-rouge.html
      Sinon, si tu veux rester au sud de l'Italie, tu peux par exemple servir avec cette scarole sautée, étonnante et en général elle plait beaucoup http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/09/scarole-sautee-olives-raisins-pignons-Naples.html
      En fait, tout dépend du reste du repas et de vos goûts ;-)
      Bonne soirée et bonne cuisine !

      Supprimer
  9. Chère Edda,
    J'ai réalisé pour un repas trois de vos recettes : ces "polpette" en plat principal pour 6, des petites pizze avec vôtre pâte à pizza en antipasti, et la crostata ricotta chocolat en dessert.
    Tout était absolument parfait, un régal ! Mille mercis pour votre enthousiasme et votre partage.
    Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Hélène,
      Mille merci à vous, je suis absolument ravie que vous vous soyez régalés et que le blog vous inspire. Et le menu a l'air très bon :-)
      Bonne après-midi !

      Supprimer
  10. Bonjour, votre blog est ma référence et je réalise régulièrement quelques unes de vos recettes dont celle de ces merveilleuses polpettes, un vrai coup de Coeur! Je me demandais si vous aviez deja essayé de les congeler? Plutôt cuites ou crues?
    Merci par avance :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Camille pour le message, quel honneur !! Très contente du régal ;-)
      Pour la congélation, je dirais plutôt de les congeler cuites (bien recouvertes), puis de les faire décongeler doucement frais et enfin de les réchauffer à feu doux en ajoutant si besoin un peu d'eau.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
    2. Eh bien verdict les polpettes se congèlent très bien :)

      Supprimer