jeudi 9 janvier 2014

Gâteau sarde à la ricotta et au citron (sans beurre)

Gâteau sarde ricotta et citron (sans beurre) - Sardinian ricotta cake
Gâteau sarde ricotta
Il faut dire que le monde des gâteaux au citron me séduit complètement, il est si vaste ! Que l'on parle de gâteau moelleux au citron et aux amandes, de cake au citron, de dolce d'Amalfi (aux amandes et citron) sans parler des tartes au citron.
Aujourd'hui je vous propose de faire un petit tour en Sardaigne avec un gâteau très traditionnel, simple et très agréable à base de ricotta. Et oui car là-bas (plus de brebis que d'hommes vous vous souvenez ? ;-) la ricotta est divine, souvent préparée sur place et surtout, pendant longtemps, beaucoup plus accessible que le beurre. Du coup dans ce gâteau moelleux au parfum de citron (l'"épice" humble du Sud ;-) vous ne trouverez aucune trace de beurre. La ricotta dans les gâteaux c'est très italien et j'aime ça. Elle donne une texture très particulière plus souple et un bon petit goût (à condition d'utiliser de la bonne et fraîche). Suffit de penser à ce gâteau au chocolat, ricotta et noix, au gâteau au lait ribot et citron ou bien à ce cake léger à la ricotta et myrtilles.

Ce gâteau est, comme vous pouvez imaginer, ultra simple à préparer, du placard mais quelque part original je trouve. Et il est lié à de jolis souvenirs en Sardaigne dans un agriturismo où nous en dégustions le matin, préparé avec la ricotta de brebis fabriquée la veille. Ah la ricotta fraîche qu'est-ce que j'aime ça !
Par rapport à la recette traditionnelle j'ai modifié quelques virgules (un peu moins de farine, plus de citron...). Une saveur gentille, réconfortante.

Gâteau à la ricotta et citron typique de Sardaigne (pour 6 à 8 personnes)
  • 300 g de ricotta fraîche de brebis bien égouttée ou à défaut du brocciu corse
  • 270 g de farine T55
  • 270 g de sucre 
  • 3 gros oeufs (200 g)
  • le zeste et le jus de 2 gros citrons jaunes non traités
  • 1 càc de bicarbonate alimentaire ou de levure en poudre
  • 2 cs d'eau de vie sarde ou de rhum ou de limoncello

1. Préchauffer le four à 170°C (statique ou 160°C ventilé). Séparer les blancs des jaunes d'oeufs et fouetter les premiers jusqu'à ce qu'ils deviennent fermes. Mélanger la ricotta avec le sucre, le jus et le zeste de citron puis incorporer les jaunes d'oeufs et mélanger pour obtenir une sorte de crème la plus homogène possible.
2. Tamiser la farine avec le bicarbonate puis incorporer la moitié dans le mélange de ricotta. Incorporer la moitié des blancs d'oeufs, délicatement par mouvements circulaires du bas vers le haut puis ajouter le reste de farine et mélanger. Enfin, incorporer le reste de blancs d'oeufs.
3. Verser cette pâte dans un moule à manqué de 22-24 cm de diamètre, beurré et fariné. Laisser cuire pendant 30-40 minutes environ : le gâteau doit gonfler, dorer et la pointe d'un couteau doit ressortir presque sèche (il faut encore un peu d'humidité). Sortir du four, laisser tiédir puis démouler sur une grille. Déguster tiède ou à température ambiante.

Conseils :
- Ce gâteau se garde bien deux jours couvert de papier film. Il est particulièrement moelleux mais à une consistance spéciale très différente que qu'il y avait du beurre. Il est idéal au petit déjeuner ou au goûter
- Pour plus de gourmandise vous pouvez le servir coupé en deux avec du lemon curd
- Vous pouvez remplacer le citron par de l'orange ou de la clémentine et ajouter quelques pépites de chocolat (pas deux g comme moi, où finalement elles disparaissaient ;-)

36 commentaires:

  1. Io sono sarda, e questa torta la mia nonna la fa tantissimo e più o meno è simile alla tua! Buonissima!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie Sonia, in effetti buonissima soprattutto con la ricotta sarda :-)

      Supprimer
  2. Ce gâteau n'est-il pas trop sucré ? Sûrement qu'avec le jus de deux citrons ça contrebalance la quantité de sucre… J'ai le Brocciu…
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas du tout, il y a le citron mais surtout une grande quantité de brocciu et de farine. C'est bien équilibré. Certains rajoutent même du sucre glace.
      Bonne soirée

      Supprimer
  3. Superbe ce gâteau ! Simple et savoreux, comme beaucoup de recettes de cette île que j'aime tant
    :-)

    C'est vrai que la ricotta sarde, c'est délicieux... Mon plus beau souvenir de petit déjeuner en Sardaigne : ricotta, miel et amandes. Le meilleur petit-déjeuner du monde :-)

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rejoins complètement !
      Bonne soirée

      Supprimer
  4. Anche io adoro i dolci al limone e questo è assolutamente da provare!

    RépondreSupprimer
  5. il a l'air vraiment très BOOON =P

    RépondreSupprimer
  6. ricotta+limone mi sembra una cosa meravigliosa! da provare assolutamente anche se dalle mie parti (Canada) la ricotta non é facilissima da trovare buona...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un matrimonio sempre vincente! Ti capisco per la ricotta, forse puoi sostituire con un caprino non salato e molto fresco (sempre che lo trovi).

      Supprimer
  7. Tes idées de desserts à la ricotta me plaisent bien: ils ont l'air à coup sûr moelleux et savoureux!

    RépondreSupprimer
  8. merci pour cette découverte, à tester tant j'aime le citron!

    RépondreSupprimer
  9. Miam, ça fait envie !

    J'ai souvent fait une recette (trouvée dans le livre "C'est italien, ça ?") de gâteau à l'orange assez proche (le livre indique que c'est une recette sarde): 300 g de sucre, 300 g de farine, 300 g de ricotta, le zeste et le jus d'une orange, de la levure chimique (j'ai oublié la quantité). J'ai un peu modifié la recette en ne mettant que 250 g de farine + 50 g de maïzena et en rajoutant un peu d'eau de fleur d'oranger, et parfois des pépites de chocolat (et parfois aussi un glaçage au chocolat). Ca donne un bon gros gâteau moëlleux... Même avec de la ricotta de vache "banale" achetée en grande surface.

    J'ai bien envie d'essayer cette version au citron (mais il est parfois difficile de trouver de bons citrons, hélas).

    Ca n'a rien à voir, mais je me demandais si vous auriez une recette de borlenghi (sortes de crêpes de la région de Modène, qui se tartinent avec un mélange de parmesan, ail, romarin et lard) ? J'en ai mangé cet été dans un restaurant près de Modène (et aussi des tigelle, du gnocco fritto, de la Torta Barozzi... Que de belles découvertes !) mais ce n'est pas un recette qu'on trouve facilement dans les livres de cuisine italienne (et j'ai du mal à comprendre les recettes en italien trouvables en ligne). J'avais trouvé une version en français dans un livre qu'on m'a offert récemment (publié par l'académie Barilla) mais la pâte est très très liquide et difficile à cuire donc c'est un peu décevant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Estelle,

      Oui la recette du livre que vous citez est tirée d'une recette traditionnelle (au citron) presque du berger qui existe depuis plus d'un siècle, que vous trouverez en Sardaigne, chez les grand-mères sardes et dans des livres de cuisine traditionnelle qui ont plus de 50 ans :-). L'idée de remplacer une partie de la farine par de la maïzena est très bonne. Après en effet on peut customiser comme on veut, c'est une belle base.

      Pour ce qui du borlenghi, si je trouve une bonne recette et des tests concluants, je la partagerais. Sinon pour les tigelle le problème c'est qu'il faut absolument le moule (presque introuvable) du coup difficile de refaire à la maison.
      Enfin, vous avez déjà sur le blog le gnocchi fritto http://www.undejeunerdesoleil.com/2012/02/gnocco-fritto-de-lemilie-romagne.html et la torta Barozzi http://www.undejeunerdesoleil.com/2011/11/torta-barozzi-fondant-au-chocolat-sans.html

      Bonne journée !

      Supprimer
    2. Merci pour la réponse et pour les liens, c'est très gentil !

      Supprimer
  10. Merci beaucoup pour cette recette qui a ravi les gourmand(e)s ce week-end !
    En plus, il en restait pour le petit déjeuner, et avec un yaourt au citron fait maison, on a bien démarré la journée.
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le retour, cela me fait très plaisir !!

      Supprimer
  11. Recette testée avec le zeste et le jus d'une grosse orange. La consistance est amusante (on m'a d'abord fait remarquer que cela rappelait furieusement le "gâteau de Gaston" - Lagaffe, je ne sais pas si ça vous parle) et c'était excellent. Franc succès, malgré les moqueries initiales...
    Grazie Edda !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie a te! Et vous m'avez fait rire :-) Très contente que ça vous ait plu, c'est un gâteau simple et réconfortant je trouve.

      Supprimer
  12. réalisé hier et super bon!! toutes la famille a adoré, il est déjà tout mangé!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie, je suis ravie que vous vous soyez régalés !!

      Supprimer
  13. Bonjour Edda,

    Mon moule à manqué fait 26cm.. ça ira ou je dois faire plus de pâte? Et qu'en est-il du temps de cuisson, puisqu'il sera moins épais? Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sésé, oui ça va bien aussi mais il faudra comme tu as deviné diminuer d'au moins 5 minutes (si pas plus, cela dépend des fours) le temps de cuisson. Je te suggère de faire toujours le test avec un cure-dent ou la pointe d'un couteau qui doit ressortir presque sèche (un peu d'humidité est normale et nécessaire du fait de la ricotta).
      Bon gâteau !

      Supprimer
    2. C'est pour ce soir! :-) J'espère qu'il est vraiment bon car c'est pour l'amener au boulot demain ;-) ihihi

      Supprimer
    3. Ouf je suis sauvée: ton gâteau a eu du succès au travail! La texture est amusante en effet. Très bon, à refaire. Encore une fois, merci Edda ;-)

      Supprimer
    4. Tant mieux ;-) Merci pour le retour ! Oui ça change un peu comme gâteau...
      Bonne fin de journée !

      Supprimer
    5. Du coup je le refais ce soir! Pour le pic-nic en famille de demain... sous la pluie! Il nous réconfortera!!

      Supprimer
  14. je l'ai fait avec une ricotta "simplex" au lait de vache. superbe gateau ! vite fait, facile.

    RépondreSupprimer