mercredi 19 novembre 2014

Soupe de brocoli au bleu (ou au gorgonzola)

Soupe veloutée de brocoli et bleu (ou gorgonzola)
Soupe brocoli gorgonzola
Encore une petite soupe simple, verte et avec du caractère : une soupe veloutée aux brocolis et au fromage bleu (d'Auvergne ou un gorgonzola). Des ingrédients du marché et du frigo et un mariage heureux qui donne une touche en plus à votre repas.
J'aime beaucoup les brocoli et il faut dire qu'en Italie je suis bien servie. Ceux qu'on trouve ici et touffus sont les broccoli siciliani mais il y a bien d'autre variétés dont les broccoletti (mes préférés tous doux mais pratiquement impossibles à trouver ici) ou le broccolo romanesco (vous savez celui magnifique avec toutes les pointes). Ici j'ai utilisé les verts et fleuri ;-) que l'on trouve partout.

Le bleu va apporter un peu de crémeux et une note persillée (forcément) avec du peps qui s'associe très bien avec la saveur du brocoli. En même temps, vous avez du remarquer que j'aime marier les fromages persillés, notamment quand ils sont un peu doux, aux légumes comme dans ce velouté de potiron et gorgonzola, ce gratin de fenouil et fourme d'Ambert ou bien cette soupe de cresson et fourme d'Ambert.
Soupe veloutée de brocoli et bleu d'Auvergne ou gorgonzola
Soupe veloutée de brocolis et bleu
Soupe veloutée de brocolis et bleu (ou gorgonzola) (pour 4 personnes)
  • 2 brocolis moyens
  • 2 gousses d'ail
  • 2 cs de pecorino romano râpé (ou à défaut du parmesan)
  • 150 g de Bleu d'Auvergne, ou de gorgonzola ou éventuellement de roquefort (selon les goûts) pour servir
  • 20 g de beurre
  • sel et poivre

1. Laver et couper les brocolis en morceaux (en ayant soin de retirer la partie externe du tronc, plus coriace).
2. Dans une casserole à fond épais, faire rissoler l'ail coupé en deux avec le beurre. Dès que ce dernier fond et émane un peu de parfum ajouter les brocolis et laisser cuire une minute. Verser ensuite de l'eau au deux tiers du volume (pas plus pour une texture veloutée), saler et laisser cuire à frémissement pendant 20 minutes. 
3. Passer au mixeur avec le pecorino et 30 g de bleu de manière à obtenir une texture lisse et veloutée. Poivrer. Servir chaud avec le reste de fromage.

Conseils :
- Vous pouvez préparer la base de la soupe mixée (sans le fromage) plusieurs heures à l'avance et même la veille. Dans ce dernier cas, gardez)la au frais, couvert et réchauffez-la avec le fromage peu avant de servir
- Pour une variante plus légère, que j'aime beaucoup et aux saveurs italiennes, vous pouvez omettre le bleu et servir la soupe avec  des dés de mozzarella (200 g en tout, ils vont fondre avec la soupe), 1 filet d'anchois à l'huile d'olive par personne et un filet d'huile d'olive.

9 commentaires:

  1. Mmmmm... is delicious, merci beaucoup <3

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai faite hier soir et c'est un régal !!! Merci beaucoup Edda pour ce partage et je m'attaque au velouté de fenouil ,samedi soir, pour des amis. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime tellement le bleu, je le décline à l'infini ! Je ne l'ai encore jamais intégré à une soupe, mais avec cette recette, ça ne saurai tarder !

    RépondreSupprimer
  4. Un splendide velouté délicieux et savoureux !!!

    RépondreSupprimer
  5. J'aimerais adapter ton association brocolis/gorgonzola en version pasta. Qu'en penses-tu? Je pensais à une sauce crémeuse gorgonzola mascarpone qui enroberait les brocolis... le tout avec des penne. En gratin ça ne doit pas être mal non plus! Penses-tu aussi à une association avec un peu de charcuterie italienne, style coppa ou giancale? Merci pour toutes tes recettes, j'ai fait hier ton pesto aux asperges, MMMMMMM!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Agnès,
      Merci à toi pour l'enthousiasme et la fidélité !
      Pour la sauce, tu peux t'inspirer de celle-ci http://www.undejeunerdesoleil.com/2010/10/gnocchi-violets-au-gorgonzola-et-pommes.html et pour les brocolis tu peux les cuire avec les pâtes (et même de les mettre quelques minutes avant) puis de les égoutter avec et enfin assaisonner le tout avec la sauce. Autrement tu peux aussi d'abord assaisonner les pâtes avec la sauce au fromage et après ajouter les brocolis (option que je préfère), notamment si tu fais un gratin. Tu peux t'inspirer ici http://www.undejeunerdesoleil.com/2015/10/gratin-pates-courge-butternut-mozzarella.html ou ici http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/01/gratin-de-pates-aux-trois-fromages-et.html.
      Pour la charcuterie je dirais plutôt une charcuterie plus 'maigre' vu déjà la richesse de la sauce comme du prosciutto di Parma, de la bresaola ou même simplement du jambon blanc.
      Bonne soirée et tiens-moi au courant !

      Supprimer
    2. J'ai fait un gratin, sans charcuterie (j'ai eu des scrupules quant à la dose de gras comme tu le remarques justement, surtout que je le servais à mes filles comme repas du soir). J'ai fait cuire à part brocolis et penne, et ajouté le gorgonzola et un peu de mascarpone... Délicieux, mes deux filles se sont reservies, et ont en repris le lendemain! Je vais lire les recettes des liens que tu m'envoies pour des variantes! Là je repars surveiller mon risotto aux petits pois (encore une de tes recettes bien sûr!) qui va être prêt!

      Supprimer
    3. Merci beaucoup Agnès pour les retours et ces instants de vie ! Heureuse que le blog et mes recettes voyagent chez toi ;-)
      Belle soirée !

      Supprimer