Italie Light Pain Recettes de cuisine

Parmigiana d’aubergines légère

Parmigiana d'aubergines légère et gourmande
Parmigiana d’aubergines version légère
La parmigiana d’aubergines et notre famille (et les italiens !) c’est une grand histoire d’amour. Non seulement ce plat par couches est un régal mais il est lié à mille souvenirs, à l’été, à cette cuisine italienne du Sud colorée, légumière et si savoureuse. Pour moi c’est aussi un des plats phares de ma grand-mère napolitaine et de ma belle-famille.
Je vous ai déjà proposé la parmigiana d’aubergines classique (inimitable !) avec tous les détails et ses origines même dans mon livre Cuisine du soleil, mais aujourd’hui voici une version plus légère inspirée de celle de ma belle maman, avec des aubergines grillées et mes petites touches toujours très italiennes, dont le jambon et la chapelure aromatique (il suffit de penser à ces roulés de poivrons à la sicilienne).
Au fond, en deux temps, trois mouvements vous avez un plat complet, équilibré et léger, pour la semaine ou même festif.

Je ne vous cache pas que même si c’est très bon ainsi, et les saveurs traditionnelles sont au rendez-vous, la parmigiana n’aura jamais le même charme qu’avec des aubergines frites, du fait du goût, de la texture… mais on ne peut tout avoir dans la vie n’est-ce pas ?
Si vous cherchez d’autres recettes de parmigiana vous avez :
Parmigiana d'aubergines légère (recette)
Parmigiana d’aubergines légère (recette)
Parmigiana d’aubergines version légère (pour 6 personnes) un moule rectangulaire de 30×20 ou des moules individuels en céramique de 10 cm

  • 700 g d’aubergines moyennes bien fermes (environ 2), coupées en fines tranches (quelques mm), mieux si dans le sens de la longueur
  • 700 g de tomates en boîte concassées de qualité (voir mon article sur quelle sauce tomate choisir)
  • 300 g de mozzarella de bufflonne ou fior di latte (au lait de vache, la classique que l’on trouve partout) à température ambiante et bien égouttée
  • 50 g de pecorino ou de parmesan ou de grana fraîchement râpés
  • une dizaine de feuilles de basilic
  • 6 càs de chapelure maison aux herbes (pain rassis mixé avec un peu de basilic ou bien la recette ICI)
  • 3 tranches fines de jambon blanc
  • un petit piment oiseau
  • une gousse d’ail coupée en deux
  • huile d’olive vierge extra
  • sel

1. Préparer la sauce tomate (même la veille). Faire rissoler la gousse d’ail dans 2 cs d’huile d’olive puis ajouter la sauce tomate, l’écraser et saler. Cuire 5 minutes puis baisser le feu, ajouter 5 feuilles de basilic et cuire encore un quart d’heure environ à feu bien doux. Éteindre, corriger de sel et ajouter encore 5 feuilles de basilic ciselées. Garder de côté.
2. Pendant ce temps, préparer les aubergines. Préchauffer le four à 200°C fonction gril avec la grille à l’intérieur (afin qu’elle soit chaud au moment d’y mettre les aubergines). Quand il est à température, poser sur la grille des tranches d’aubergines et laisser griller 6 minutes environ en les retournant à mi-cuisson. On peut aussi poser le tout sur une plaque recouverte de papier cuisson : elles risques moins de tomber. Il faudra procéder en deux à trois fois selon le nombre de tranches et les dimensions du four. Sortir les aubergines du four et les saler légèrement.
3. Baisser la température du four à 170-180°C (chaleur tournante). Couper la mozzarella en petits dés. Procéder au montage : verser une fine couche de sauce sur toute la surface du moule (cela permet de ne pas faire coller et de garder l’humidité). Y poser une couche d’aubergines, sans les superposer (il devra y avoir trois couches en tout environ), verser une fine couche de sauce tomate, parsemer de morceaux de mozzarella et saupoudrer de fromage. Procéder de même avec le reste des ingrédients, en ajoutant le jambon après la sauce tomate et en finissant par la mozzarella et le fromage. 
4. Saupoudrer ensuite de chapelure, verser un petit filet d’huile d’olive et enfourner pendant une vingtaine de minutes le temps qu’il se forme une petite croûte. Si les moules sont individuels il faudra 10 min maximum. Servir chaud avec la mozzarella filante
Conseils :
Conservation : vous pouvez préparer ce plat plusieurs heures à l’avance, voire la veille et le réchauffer peu avant de servir. Personnellement, vu que c’est très rapide et moins moelleux/gras que la version traditionnelle, je préfère le préparer et le déguster juste après cuisson.
Organisation : vous pouvez préparer la sauce et faire griller les aubergines plusieurs heures à l’avance ou même la veille au soir. Dans ce cas conservez les deux bien recouverts de film alimentaire (surtout les aubergines. Vous pouvez aussi opter (c’est très bon mais moins light) pour des aubergines grillées et marinées à l’huile (clic). Il suffira donc de procéder au montage et à la cuisson peu avant de servir.
– Pour vous dépanner, vous pouvez aussi utiliser des aubergines grillées surgelées et décongeler (même si des fois je trouve qu’elles ont un petit arrière-goût amer mais c’est un détail)
– Pour faire encore plus light, on peut omettre le pain et le jambon. J’ai déjà testé mais c’est vraiment meilleur avec.
– Si vous souhaitez une version sans gluten, omettez la chapelure
– Si vous souhaitez une version végétarienne, omettez le jambon ou bien remplacez par 2 oeufs durs coupés en tranches (on aura ainsi un plat complet)
– Et si vous êtes à la recherche d’autres recettes ensoleillées et méditerranéennes (dont la parmigiana classique) avec des aubergines ou pas et plein d’idées salées et sucrées, découvrez mon livre Cuisine du Soleil (clic pour les détails)
Parmigiana d'aubergines légère et gourmande
Parmigiana d’aubergines

24 Commentaires

  • Une super recette !!!! Merci et bonne journée !
    Des que ma cuisine sera fonctionnelle, pour cause d'emménagement, je me mets aux fourneaux. Je garde vos recettes précieusement !!

  • J'ai déjà testé la vôtre Edda, qui était un délice, alors je note celle-ci, j'adore les aubergines !

  • Très bonne recette, la mozzarella équilibre bien la sauce tomate. Sans jambon pour une version végétarienne c'était délicieux.

  • Recette testée à midi, délicieux! J'ai fait aussi fait la chapelure aux herbes et acheté le concassé de tomates Mutti (pas du tout acide! super bon). Tout le monde a adoré le plat. Bonne soirée et merci! 😉

    • Merci à vous, heureuse que ça vous ait plu ! Oui les bonnes sauces tomate en boîte ne sont pas acides ni aqueuses et c'est mieux que des tomates fraîches sans goût 😉
      Belle soirée

  • Réalisée pour ce midi, recette parfaite et délicieuse ! Le croustillant de la chapelure dorée au four, le moelleux du mille-feuilles intérieur, le crémeux de la mozzarella filante, le goût légèrement acidulé des tomates (fraîches car j'en avais de bonnes, bien mûres). C'est savoureux et très équilibré. Merci !

  • Bonjour Edda,
    Très bonne recette ; j’en fais une légère aussi et rapide : je fais cuire les aubergines entières à la vapeur (moins de 15 minutes et dans le « vitaliseur » de marion K.) que je laisse après feu éteint, je récupère les aubergines cuites que je coupe en tranches et je fais le montage avec une fine couche d’huile d’olive puis de sauce tomate et de parmesan (et oui on n’aime pas trop la mozarella) et je passe sous le gril quelques minutes. Merci pour vos recettes. J’ai gouté du coté d’Alba deux risotti à part : un aux fraises et un au chou rouge/vin rouge avec du fromage fondu type Castelmagno : tous les 2 délicieux et à Gênes au chou vert/Anchois/Chapelure frite.

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer