Italie Pasta & risotto Poisson Recettes de cuisine Recettes de fêtes

Gratin de pâtes aux aubergines, thon et mozzarella

Gratin de pâtes aux aubergines, thon et mozzarella
Gratin de pâtes aux aubergines, thon et mozzarella
Quel régal que ce gratin de pâtes aux aubergines, thon et mozzarella, des ingrédients incontournables italiens notamment du Sud et qui mis ensemble en font un festin ensoleillé.
Je suis partie d’un plat de pâtes simple avec de la sauce tomate et des aubergines classique en Italie, il suffit de penser à la pasta alla norma sicilienne. Et puis cet été mon papa m’a de nouveau inspirée (c’est un as des pâtes, ses sauces sont ultra gourmandes et pleines de légumes… et d’huile ;-)/Il avait préparé justement des pâtes avec des aubergines et du thon et nous nous étions régalés.

J’ai refait un peu le tout à ma sauce en ajoutant entre autre la mozzarella pour le côté laiteux qui contrebalance bien la tomate et le thon. Par ailleurs j’en ai fait un gratin (mais plus bas, je vous donne aussi la version minute sans four) en pensant vaguement à la pasta incasciata sicilienne (un timballe de pâte à la sauce tomate, aubergines et fromage que l’on déguste l’été souvent à température ambiante) et bien sûr à ce gratin de pâtes tomates mozzarella (alla caprese).
Une recette simplissime avec des ingrédients de tous les jours, juste un assemblage, qui donne pourtant un plat de pasta magique !
Gratin de pâtes aubergines, tomates, thon et mozzarella
Gratin de pâtes aubergines, tomates, thon et mozzarella
Gratin de pâtes aux aubergines, thon et mozzarella (pour 4 à 6 personnes)

  • 2 aubergines moyennes coupées en dés
  • 700 g de coulis de tomates (passata) recette maison ICI ou de bonnes tomates en boîte concassées (voir mon article sur comment choisir la sauce tomate)
  • 300 g de pâtes courtes (j’ai utilisé la calamarata format de la Campanie ou bien des penne, rigatoni, cappelletti…)
  • 160 g de mozzarella fraîche ou fiordilatte, bien égouttée
  • 160 g de thon en boîte ou en bocal de qualité, à l’huile d’olive vierge extra
  • 15 feuilles de basilic
  • 6 càs de Grana Padano ou de pecorino
  • 2 gousses d’ail
  • huile d’olive vierge extra
  • sel et poivre

1. Pour la version rapide sans four voir mes notes plus bas*.
Préparer les aubergines. Les faire sauter dans une poêle chaude avec 3 càs d’huile d’olive, peu de quantités à la fois jusqu’à ce qu’elles colorent et deviennent plus moelleuses. Répéter l’opération plusieurs fois en ajoutant un peu d’huile. Les saler, poivrer et garder de côté. Les aubergines vont rendre un peu d’huile, ce qui est un bien car elle sera réutilisée ensuite pour la cuisson au four.
2. Si on les souhaite plus cuites et ne pas se casser la tête, on peut les faire rôtir au four (comme dans cette salade d’aubergines à la feta). Dans ce cas, préchauffer le four 200°C, mettre les aubergines dans un moule sans trop les superposer, saler et enfourner pendant 20 minutes environ en les retournant de temps à autre, juste le temps qu’elles colorent deviennent plus molles tout en gardant leur forme et consistance. Il y aura moins d’huile que dans la première cuisson, il faudra donc en rajouter par la suite.
3. Préparer la sauce. Dans une casserole, faire revenir les gousse d’ail en deux avec 2 càs d’huile d’olive jusqu’à ce qu’elles commencent à colorer. Verser ensuite la sauce tomate, ajouter la moitié des feuilles de basilic et saler. Laisser mijoter à feu moyen 5 minutes puis ajouter le thon et poivrer. Laisser mijoter encore 5 à 10 minutes. La sauce doit devenir plus consistante mais rester quand même fluide. Garder de côté puis ajouter la moitié des aubergines et le reste de basilic.
4. Pendant ce temps préchauffer le four à 180°C (tournante) ou 190°C (statique). Verser l’huile des aubergines (si sautées) sur le fond d’un moule à gratin ou bien badigeonner avec 2 càs d’huile.
5. Préparer les pâtes. Porter à ébullition une grande casserole d’eau puis saler. Y verser les pâtes et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet moins 2 minutes (elles doivent être assez fermes mais pas trop) en remuant régulièrement pour éviter qu’elles n’attachent.
6. Égoutter les pâtes, les plonger dans la sauce et mélanger pour les enrober. Verser le tout dans un moule à gratin (l’épaisseur des pâtes doit être autour de 5-6 cm, même en peu plus selon le format), parsemer du reste des aubergines et de la mozzarella en dés. Saupoudrer de Grana Padano et verser un tout petit peu d’huile.
7. Enfourner pendant 15 à 20 min (moins si les moules sont individuels), le temps que les pâtes soient gratinées, la mozzarella fonde et la sauce devienne un peu plus consistante. Servir chaud ou tiède.
Conseils :
Conservation : ce gratin se conserve plusieurs heures (même s’il est meilleur tout juste préparé) à température ambiante. Il suffira de la réchauffer 5 à 10 mn à 150°C avant de servir
– Pour vous organiser et procéder en deux temps, vous pouvez préparer les aubergines et la sauce la veille. Gardez-les bien recouverts au contact de film alimentaire.
– *Vous pouvez préparer une version express (prête en 30 minutes) et sans four. Dans ce cas, faites sauter les aubergines et en parallèle faites cuire la sauce. Faites ensuite cuire les pâtes et mélanger le tout à la fin dans un grand saladier avec la mozzarella. Servez de suite avec le Grana Padano.
– Comme expliqué dans mon livre 1001 secrets d’une italienne pour cuisiner les pâtes, les pâtes gratinées (comme aussi les lasagne par exemple) sont un plaisir différent que les pâtes minutes juste égouttées et assaisonnées. Elles ne seront jamais totalement al dente (elles continuent de cuire c’est normal) avec cette texture unique mais vous aurez plutôt un côté à la fois ferme et fondant qui lui aussi, a beaucoup de charme.
Végétarien : pour une version végétarienne, omettez le thon
– Vous pouvez remplacer le thon par de bonnes sardines, la saveur sera plus prononcée. Vous pouvez aussi ajouter quelques olives dans la sauce tomate (diminuer dans ce cas le sel)
– Si le monde des pâtes vous titille ou vous passionne, découvrez mon livre 1001 secrets d’une italienne pour cuisiner les pâtes, un livre complet et approfondi sur le thème : histoire, tour de mains, astuces, ingrédients et plus de 70 recettes pour tous les goûts et les occasions.

36 Commentaires

  • A la recherche d'une recette 'vite faite bien faite' pour notre déjeuner, j'ai trouvé ce gratin un peu trop tardivement mais j'avais encore le temps de m'en inspirer pour en faire une adaptation qui nous a régalés 😉

  • Miam, si j'ai des aubergines dans mon panier de légumes ce soir, je crois qu'elles finiront par passer à la casserole (ou au four 😉 de votre recette.
    Pour le thon, si on trouve de la ventrèche, est-ce judicieux de l'utiliser dans ce gratin?

    Bella giornata!

    • Oui oui c'est un beau destin pour les aubergines ! Vous me direz…
      Quand à la ventrèche qui est délicieuse, peut-être en effet un peu luxueuse pour un mélange en gratin (on la sentira moins) mais pourquoi pas ?
      Bonne après-midi

  • Ce gratin m'a l'air très appétissant! Moi qui adore les pâtes à la tomate(sauce maison bien sûr!), je pense que je ne vais pas tarder à essayer la recette.

  • Merci pour cette recette (et tours les autres) on s’est régalé et les enfants (4 et 6 ans) en ont redemandé! Super les aubergines au four, c’est plus rapide et très bon.

    • Bonjour Sandrine,
      Oui bien sûr (d’ailleurs en passant dans la recette vous avez le lien à la recette du coulis maison) mais il faudra faire cuire plus longtemps les tomates afin qu’elles perdent une partie de leur eau.
      Bon gratin !

      • Oui, merci Edda, j’ai vu le lien pour le coulis maison juste après avoir posté la question. Comme j’avais beaucoup de tomates cerise dans mon potager, j’ai fait un coulis avec et c’était super bon, nous nous sommes régalés. J’ai juste coupé les gousses d’ail en petits morceaux car tu n’indiques pas qu’il faut les enlever (les demis gousses) et je trouvais un peu étrange de laisser de si gros morceaux dans la sauce. Tu as une explication ?

        • Merci Sandrine, ravie !
          Oui je laisse toujours les gousses grandes dans la sauce, afin qu’elles la parfument sans être trop présentes et je sers la sauce avec (on peut ensuite décider de manger l’ail qui se voit bien ou de l’écarter). C’est un peu mon habitude depuis toujours et appréciée en famille.
          Après bien sûr, vous pouvez les couper en petit morceaux mais le goût sera plus présent.
          Bonne soirée !

          • Merci pour vos réponses très rapides, les explications et surtout vos recettes. Votre blog, c’est LA référence. Vous êtes TOP, félicitations et encore merci pour tout.

  • Bonjour Edda, j’aimerais de nouveau réaliser cette recette (car je l’avais beaucoup appréciée) mais pas trop envie d’acheter des aubergines en hiver (ce n’est évidemment pas la saison). Aurais-tu une idée de légume de remplacement (disponible en cette saison hivernale) ?

  • Merci Edda pour toutes ces bonnes recettes (rubrique « que faire avec du thon « ) .
    Elles ont toujours cette petite touche en plus (un zeste de citron ,des câpres etc…etc…)qui évite la fadeur ou la banalité !
    Vous êtes comme la cuisine italienne pleine de créativité , pleine de vie !
    Non seulement je ne me lasse pas de votre site mais le conseille très souvent à des amis .

    Françoise.

  • J’ai fait cette recette en dernière minute, avec des ingrédients de piètre qualité, malheureusement, acheté au petit « Spar » du coin (à part les aubergines achetées au marché à un producteur local, et des sardines Connétable). J’ai mis des olives vertes. Et bien c’était tout de même très très bon ! 🙂 Merci Edda. Je la referai.

  • Fabuleux ce gratin !
    A refaire avant la fin de la saison des tomates, des aubergines (je n’en avais que des blanches) puis les très grosses pâtes, la mozzarella di buffalla….bref un festin ! Merci Edda et continuez à partager vos si bonnes recettes

  • Merci Edda pour cette nouvelle belle découverte ! Un délice !
    Je découvre depuis peu votre blog, et quel plaisir de se promener sur vos pages et de découvrir tant de recettes alléchantes à tester.
    Toutes celles que j’ai pu essayer étaient un régal…
    Merci encore, bonne journée.
    Nathalie

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer