mercredi 1 juin 2016

Glace à la vanille sans oeufs (Fiordilatte)

Glace à la vanille sans oeufs (Fiordilatte)
Glace à la vanille sans oeufs (Fiordilatte)
Cette glace à la vanille sans oeufs, grand classique italien appelé Fiordilatte (fleur de lait, c'est joli non ? ;-) fait non seulement partie de mon enfance mais surtout c'est ma glace du placard passe partout quand je n'ai plus rien à la maison (ou presque). 
Laiteux, doux, au parfum envoûtant de vanille, le Fiordilatte (qui n'est donc pas une crème glacée) a quelque chose de pur et réconfortant à la fois.  Le goût de la simplicité, de l'enfance peut-être...
De plus c'est la base classique pour réaliser une glace stracciatella (clic) et vous en trouverez dans toutes les gelaterie italiennes.
C'est très simple (comme toutes les glaces) et vous avez aussi des conseils pour la réaliser sans sorbetière.

Délicieuse seule, avec des fraises... on en redemande
Glace à la vanille sans oeufs (Fiordilatte)
Glace à la vanille sans oeufs
Glace à la vanille sans oeufs (Fiordilatte) (pour 4 personnes)
  • 35 cl de lait frais entier
  • 15 cl de crème fleurette entière
  • 100 g de sucre semoule
  • 1 càc de miel neutre ou délicat (agrumes, acacia..)
  • la pulpe de deux belles gousses de vanille (voir mon article sur la vanille)

1. Mélanger le lait et la crème dans une casserole puis ajouter le miel, le sucre et la pulpe des gousses de vanille avec les gousses vides. Porter à frémissement, juste le temps que le sucre fonde puis éteindre.
2. Verser dans un récipient ou une bouteille en plastique vide et propre toujours avec les gousse et laisser infuser au frais au moins trois heures (voire toute une nuit). Retirer les gousses et passer en sorbetière.

Sans sorbetière (voir tous mes conseils pour des glaces et sorbets sans sorbetière) :
a. 1ère méthode classique :  Après avoir fait infuser la préparation la verser dans un bac large si possible en métal (ça refroidi plus vite). Mettre au congélateur au moins 2 à 3 heures en mélangeant chaque heure. Quand la crème est prise (glacée mais encore crémeuse) passer le tout très rapidement au mixer puis remettre dans le bac au congélateur jusqu'au moment de servir
b. 2ème méthode astucieuse (piquée au magazine australien Donna Hay) : verser la préparatio infusée (sans les gousses vides bien sûr) dans un sachet congélation qui se ferme hermétiquement. Le poser à plat sur une petite plaque et le mettre au congélateur deux à trois heures, le temps que la crème soit prise. Écraser avec les mains de manière à séparer la glace (encore un peu molle) en morceaux puis passer le tout rapidement au mixeur juste le temps d'avoir un texture homogène (attention à ne pas trop mixer). Remettre le tout dans un bac ou une boîte hermétique au congélateur jusqu'au moment de servir

Conseils :
- Conservation : la glace se conserve bien quatre jours (voire plus mais étant une glace maison je trouve qu'en termes de texture et de goût c'est l'idéal)
- Sur cette base vous pouvez réaliser du gelato stracciatella avec du chocolat (clic) ou même un variegato avec du coulis de fraises (clic) ou des cerises confites (clic). C'est une base pour tout que vous pouvez aromatiser sachant quand même que c'est le côté laiteux qui domine. Vous pouvez même à la fin quand la glace est prise ajouter quelques filets de Nutella (aussi très italien ;-) ou de pâte à tartiner chocolat noisette maison (clic) ou même un peu de lemon curd.
- Plus votre lait et votre crème seront bons plus ça se sentira. Le tout reste quand même doux et délicat c'est pourquoi il est important d'ajouter de la bonne vanille et en abondance (ce que les glaciers ne font pas toujours malheureusement).
- Pour prolonger la vie de la glace et la rendre plus onctueuse vous pouvez (notamment si vous n'utilisez pas de sorbetière) :
a. Utiliser que de la crème en remplaçant donc le lait (ne faites pas l'inverse la glace sera trop aqueuse, peu crémeuse et pas très parfumée)
b. Ajouter à la préparation 1 càs de lait en poudre
c. Ajouter 1 càs d'extrait de vanille maison (qui contient du rhum). Dans ce cas, vous sentirez quand même un peu le rhum. C'est très bon mais personnellement pour retrouver le vrai goût de Fiordilatte, je préfère sans.

7 commentaires:

  1. Elle m'a l'air délicieuse.
    Je peux te demander quelle est la marque de ta sorbetière, je n'en ai toujours pas acheté une, car je ne sais vraiment pas laquelle acheté, si c en'est qu'il m'en faut une de petite taille.
    Merci D'avance
    Chris

    RépondreSupprimer
  2. Il ne manque que le soleil pour nous réchauffer enfin et nous faire manger de bonne glaces ; celle-ci a l'air tellement gourmande, onctueuse... merci pour les astuces, je n'ai pas de sorbetière. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Cette recette m'inspire beaucoup! Merci, je la garde précieusement pour les Week end où je manque d'inspiration pour prévoir le dessert, il y a toujours ce qu'il faut à la maison.

    RépondreSupprimer
  4. Glace faite ce week-end, le plus important c'est la qualité des gousses de vanille, glace onctueuse, gourmande, à refaire d'urgence ! Merci

    RépondreSupprimer
  5. cela donne trop envie d'essayer. je viens de faire celle au café. verdict demain soir à la dégustation

    RépondreSupprimer