Pasta & risotto Recettes de cuisine Recettes de fêtes Sans gluten Viandes

Risotto à la courge butternut et au comté

Risotto à la courge butternut et au comté
Risotto à la courge butternut et au comté
Un peu comme les plats mijotés, j’ai envie de risotto quand il commence à faire un peu frisquet . Déjà l’idée de plonger ma fourchette dans ce riz crémeux au charme fou me donne du punch. Aujourd’hui je vous propose donc un risotto à la courge butternut et au comté (avec aussi des amandes et du jambon croustillant…. on ne se refait pas) qui est en train de devenir un grand classique au même titre que le risotto au potimarron, coppa et noisettes que vous avez beaucoup aimé.
Dernièrement je reviens du marché toujours avec un type de courge et puis j’improvise. Je prépare une soupe comme ce velouté de potimarron et cèpes sautés ou cette purée de courge butternut au chèvre ou bien j’en fait un risotto… Sachant que le risotto au potiron (risotto alla zucca) est un grand grand classique italien.

Ici j’ai ajouté des intrus. Tout d’abord le fromage comté. J’y ai pensé en rentrant d’une très belle journée, où je me suis régalée, à La Table du Comté qui s’est déroulée à Nantes et dont je vous touché deux mots sur mon compte Instagram. Il apporte de la douceur, du crémeux, un côté un peu noisette, de la rondeur parfaite avec la courge butternut déjà douce. Ensuite j’ai ajouté pour la texture quelques amandes et surtout le jambon croustillant qui va donner du peps, une autre dimension à ce risotto végétal et automnal.
Si vous n’avez jamais cuisiné de risotto ou vous n’êtes pas satisfaits, je vous invite à lire ce billet sur les 10 règles d’or pour réussir le risotto italien.
Un plat spécial de tous les jours ou même une idée pour les fêtes ?
Risotto à la courge butternut et au comté, amandes et jambon croustillant
Risotto à la courge butternut, au comté et feuille jambon croustillant
Risotto à la courge butternut et comté avec des amandes et des chips de jambon (pour 4 personnes)
  • 250 g de riz à risotto (carnaroli, arborio, vialone nano… voir ce billet sur les règles d’or pour réussir le risotto)
  • 220 g de chair de courge butternut (ou à défaut de potimarron, de courge patidou ou de potiron) coupée en dés
  • 200 g de fromage comté d’été (si possible chez le fromager) ou de Beaufort d’Alpage ou de brebis des Pyrénées….
  • 60-70 cl de bouillon végétal ou de poulet (dans l’idéal maison ou de qualité) bien chaud
  • 20 g de beurre
  • 12 amandes entières, coupées en deux
  • 4 fines tranches de jambon cru type Prosciutto di Parma, Sans Daniele ou de Bayonne ou ibérique….
  • 3 feuilles de sauge
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 1/2 oignon jaune émincé
  • sel et poivre
1. Dans une poêle à fond épais et sans matière grasse, chauffer les tranches de jambon à feu moyen jusqu’à ce qu’elles sèchent et deviennent légèrement croustillantes (il faudra quelques minutes). Garder de côté.
2. Chauffer doucement le bouillon en ajoutant les feuilles de sauge. Dans une casserole à fond épais, faire revenir l’oignon avec le beurre. Dès qu’il colore un peu ajouter le riz et le faire torréfier 1 à 2 minutes jusqu’à ce qu’il devienne translucide (mélanger un peu). Verser le vin et laisser évaporer. Ajouter la courge, mélanger et laisser cuire 2 minutes. Saler un peu.
3. Verser une première louche de bouillon chaud, tout en mélangeant puis verser le reste de bouillon au fur et à mesure de la cuisson en ayant soin de bien attendre que le louche précédente soit absorbée et de mélanger régulièrement (c’est cette étape qui va vous garantir une cuisson et une texture idéale).
4. Laisser cuire ainsi le riz une vingtaine de minutes (voire un peu plus ou un peu moins selon les marques de riz, plus il est affiné et artisanal plus la cuisson sera longue). Le riz doit être fondant amis encore légèrement ferme à coeur (pas al dente !). Une minute avant la fin de la cuisson ajouter le fromage et mélanger pour qu’il fonde. Éteindre rectifier l’assaisonnement et laisser reposer une minute
5. Servir aussitôt bien chaud avec les amandes et le jambon croustillant.

21 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer