Desserts Entremets Italie Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Sans gluten

Bûche roulée citron praliné recette et vidéo)

Buche roulee citron praline sans gluten facile video
Bûche roulée au citron et au praliné. Une recette facile, sans gluten avec la vidéo pas à pas

Avant de revenir sur un grand classique italien de Noël, voici une bûche aux notes du Sud (noisettes et citron), pleine de contrastes gustatifs, très équilibrée niveau sucre et bien parfumée comme j’aime : la bûche roulée citron praliné avec en prime la vidéo pas à pas ! L’association citron praliné, je l’avais découverte il y a une quinzaine d’année avec Pierre Hermé et son macaron Medélice (que j’ai publié ici d’ailleurs), reprise après souvent par d’autres pâtissiers. L’acidulé et la fraîcheur avec la douceur et la rondeur. Voici ici le beau mariage en version maison, fête, avec de jolies textures et surtout du goût. C’est un délice absolu et encore meilleur le lendemain !

Comment est composée cette bûche citron praliné

Il y a trois éléments, tous trois simples et à portée de tous (si vous suivez bien les instructions bien sûr ;-). En plus les ingrédients sont très accessibles et vous pouvez réaliser vous-même le praliné (vous avez la vidéo plus bas). Et vous pouvez même vous y prendre à l’avance (je vous donne tous les conseils au bas de la recette).

  • un biscuit roulé moelleux aux noisettes
  • une crème au citron
  • une chantilly au praliné

Deux secrets pour réussir la crème au citron

Il s’agit d’une crème d’origine anglaise (et qui est dada absolu !) le lemon curd. Le principe consiste à mélanger le jus et le zeste de citron (qui remplacent le lait par exemple) avec du sucre et des oeufs… et on fini le tout avec du beurre pour avoir de la consistance, du soyeux mais aussi du goût (le beurre a ce beau rôle de véhiculer les parfums). Pour avoir une texture idéale il faut veiller aux températures :

  1. ne pas faire bouillir la crème mais juste la réchauffer pour qu’elle prenne et devienne plus dense
  2. incorporer le beurre uniquement quand la crème est tiède et surtout pas chaude (autrement il va fondre et devenir liquide…. et donner une crème trop liquide). C’est là qu’il va bien se mélanger et donner de la structure et de la tenue à la crème une fois qu’elle a refroidi.

Astuce pour un biscuit roulé parfait

Je vous avais déjà présente le biscuit roulé classique avec les photos pas à pas. Celui-ci est plus contemporain, le même d’ailleurs que j’avais utilisé pour la bûche à la ricotta façon cassata (que j’adore). Le pirncipe ets la méthode est celle d’un biscuit à la cuillère qui fait que l’on fouette les blancs d’oeufs avec le sucre pour les structurer et qu’on ajoute les jaunes juste liquides (alors qu’en général on fouette les oeufs entiers ou séparés).

L’avantage ? Un biscuit plus moelleux, souple, léger et qui tient mieux à la cuisson.

Variantes pour cette bûche roulée citron praliné

Vous pouvez remplacer :

Vidéo pas à pas du praliné maison

Buche roulee citron praline sans gluten facile video

Bûche roulée au citron au praliné

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française, Italienne
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Une bûche facile, sans gluten avec des contrastes gourmands (biscuit noisettes, crème au citron et chantilly praliné). Parfaite pour les fêtes avec en plus la vidéo pas à pas.

Imprimer

Ingrédients

Crème au citron (lemon curd)

  • 15 cl citron jus (3-4 citrons jaunes)
  • 3 zestes citron finement zestés
  • 3 oeufs entiers (150 g sans la coquille)
  • 120 g sucre
  • 120 g beurre doux (ou 80 g de beurre doux et 40 g beurre demi-sel)
  • 5 gouttes huile essentielle de yuzu (facultatif)

Pour le biscuit moelleux noisettes

  • 3 oeufs entiers (blancs et jaunes séparés)
  • 60 g sucre glace de préférence
  • 50 g poudre de noisettes
  • 30 g amidon de maïs type Maïzena ou de fécule de pommes de terre
  • 1 zeste citron (facultatif)

Pour la chantilly praliné

  • 22 cl crème fleurette ou de crème fluide entière très froide
  • 90 g praliné noisettes voire moins selon les goûts (voir mes notes)
  • quelques noisettes caramélisée pour garnir
  • 2 tranches citron pour garnir

Instructions

Préparer la crème au citron (plusieurs heures à l'avance)

  1. Dans une casserole mélanger le jus et le zeste des citrons, le sucre et les oeufs. Faire cuire à feu très doux (voire au bain-marie) tout en mélangeant jusqu'à ce que la crème épaississe (un peu comme une béchamel) mais sans la faire bouillir. Elle doit prendre tout en restant bien fluide (sur la vidéo on voit bien l'aspect)

  2. Laisser légèrement tiédir (autour de 27°C, faire le test avec une cuillère et puis en goûtant), ajouter l'huile essentielle puis incorporer peu à peu (en 3-4 fois) le beurre tout en mélangeant. Le beurre va donner de la structure (c'est pourquoi il ne faut pas que ce soit trop chaud autrement il va fondre et devenir liquide sans se raffermir ensuite). On peut mixer ensuite (c'est mieux). Verser dans un récipient et couvrir de film alimentaire au contact ou mettre dans la poche à douille lisse. Garder au frais deux à trois heures. Pour gagner du temps on peut faire un passage au congélateur de 30-40 minutes.

Biscuit noisettes

  1. Préchauffer le four à 190°c (chaleur tournante). Tapisser une plaque de papier cuisson.

  2. Fouetter les blancs d'oeuf en neige dans le bol d'un robot (ou avec un fouet électrique, c'est mieux qu'à la main où on y met trois heures) en incorporant le sucre en trois fois. Ils vont devenir fermes (comme une mousse à rase), brillants et stables. Ajouter les jaunes d'oeufs et mélanger délicatement.

  3. Tamiser le mélange de poudre de noisettes et d'amidon sur les blancs, ajouter le zeste de citron, puis mélanger délicatement en soulevant la préparation de manière à conserver l'air incorporé

  4. Etaler la pâte à biscuit sur la plaque à 30 cm de longueur et en lissant bien pour avoir une épaisseur uniforme.

  5. Enfourner pendant une dizaine de minutes en surveillant : la pâte doit cuire, dorer et devenir souple au toucher (en mettant un doigt, il ne doit pas coller et la forme disparaître rapidement).

  6. Sortir le biscuit, le recouvrir de papier cuisson légèrement humidifier à l'eau. Puis renverser le tout sur le plan de travail. Laisser reposer une minute puis décoller le haut délicatement.

  7. Saupoudrer de sucre glace (facultatif mais c'est plus sûr) puis enrouler délicatement et assez serré, le biscuit. Le recouvrir de papier cuisson (celui qui est encore humide). Eventuellement recouvrir aussi du film alimentaire et garder au frais 20 min.

Chantilly praliné

  1. Verser la crème très froide (éventuellement la passer 10 min au congélateur) dans un saladier ou la cuve d'un robot. La fouetter d'abord à petite vitesse puis moyenne jusqu'à ce qu'elle devienne mousseuse presque ferme.

  2. Incorporer le praliné en deux ou trois fois, délicatement, en soulevant la préparation, de manière à conserver l'air incorporée et donc la souplesse. Garder au frais, recouvert (dans l'idéal directement dans une poche à douille)

  3. Reprendre le biscuit roulé, le dérouler et le garnir à l'intérieur avec la crème au citron. Le rouler à nouveau en serrant mais pas trop non plus, le recouvrir de film alimentaire et garder au frais une bonne heure.

Finition de la bûche

  1. Reprendre le biscuit farci, découper les extrémité pour avoir une forme régulière (vous pouvez les déguster, les servir à part en passant c'est super bon 😉

  2. Garnir avec la chantilly praliné et décorer avec des quarts de tranches de citron et de noisettes caramélisées (ou du pralin).

Video

Notes

Conseils :

Conservation : cette bûche se conserve un bon jour au frais (voire deux mais je préfère un). Pensez à la recouvrir pour éviter qu’elle ne prenne les odeurs du frigo. L’idéal en tous cas est de la faire reposer quelques heures afin que toutes les saveurs diffusent (et elle est parfaite après une nuit).

Pour vous organiser (vu qu’il a des temps d’attente) :

  • préparer la crème au citron, la veille, l’avant-veille ou même trois jours à l’avance. il se conserve bien au frais dans un pot en verre. Vous pouvez aussi la congeler une semaine et puis la faire décongeler doucement un nuit au frais
  • préparer le biscuit garni avec la crème au citron (lui seul n’attend pas car il va sécher mais garni pas de soucis) et conservez-le même un jour au frais. Vous pouvez le congeler recouvert de film alimentaire une bonne semaine, puis le faire décongeler une nuit au frais. Ainsi vous n’aurez plus qu’à préparer la chantilly et garnir le jour J.
  • préparer la chantilly praliné plusieurs heures à l’avance voire la veille (elle se conserve bien 24 h au frais, recouverte. Dans ce cas, les temps de conservation de la bûche entière sont plus courts (un jour).

52 Commentaires

  • Bonjour
    Dans la crème aux citrons combien faut il d’œufs pour la buche praliné citron
    très beau site et de bonnes recettes que j’ai déjà essayer
    merci d’avance

    • Bonjour,
      Oui pardon c’est un oubli de ma part (rectifié), il y a trois oeufs (le même poids que le jus 😉
      Tenez-moi au courant !

      • Bonjour Eda
        Je suis en train de faire la bûche citron praliné noisette et je vois que les jaunes d’oeufs ne sont pas mentionnés dans les instructions écrites pour le biscuit noisette. Je voulais vous le signaler 🙂
        Bien à vous

      • 5 stars
        Un très grand merci Edda pour cette recette, qui nous a régalés le soir de Noël. J’avais trouvé des citrons bergamote (coup de chance dans notre petit bout du monde finisterien) très juteux qui ont donné une crème délicieusement parfumée et acidulée. Cela faisait un super contraste avec la crème fouettée au praliné. Le montage a donné un très joli résultat. Bref, j’ai collectionné les compliments ébahis de la tablée. Je la note dans mes recettes préférées. Je vais devoir la refaire…. Car il me reste du praliné 😊.

  • Voilà une bûche festive et pleine de fraicheur . Une alternance parfaite avec la traditionnelle bûche au chocolat et au marron qui elle, peut être servie la veille ! ( sourire )
    Merci, Edda , pour cette recette originale et légère .

  • Citron praliné est une alliance que je n’ai encore jamais goûté, cette bûche est très belle et facile à faire! tant que je suis là, je vous souhaite de passer un beau noël!
    florianecuisine.canalblog.com

  • Bonjour
    Merci pour cette belle recette juste une petite question, il faut bien ajouter les jaunes d’oeuf dans la préparation des blancs montés pour le biscuit ?
    Merci pour la réponse et bravo j’ai déjà fait un bon nombre de vos recettes au fils des ans.

    • Bonjour Jojo,
      Je vous le déconseille car la crème sera difficile à réaliser et notamment à cuire (une si petite quantité risque de brûler vite), cecici vaut pour toutes les autres deux préparation. Faites cette quantité (sans la chantilly), coupez en tranche et surgelez le reste.
      Vous pouvez aussi congeler la crème au citron. Ou la conserver au frais 4 jours.

  • Bonjour
    Il faut ajouter les jaunes d’oeuf dans les blancs montés pour le biscuit ?
    Merci pour la réponse et bravo j’ai déjà reproduit bon nombres de vos recettes au fil des ans.
    Bonne journée

    • Bonjour Hélène,
      Merci pour la fidélité !
      Oui oui (pardon, reprécisé 😉 on les ajoute quand ils sont montés et ensuite on incorpore la poudre de noisettes
      Bonne bûche !

  • Hello Edda !!
    Cette recette est ultra gourmande, avec des parfums qui changent du marron ou chocolat. Du coup va falloir faire au moins 2 bûches pour tester tout les parfums que l’on aime 😂😂😂
    Bises.Sab

  • Bonjour Edda, je suis votre blog depuis plusieurs années avec toujours autant de plaisir ! merci pour cette recette que je pense rester dès ce samedi. Question : où trouver l’huile essentielle de yuzu ou de mandarine a usage alimentaire ? Un site à me conseiller ? Belle journée gourmande à vous, Valérie

    • Un grand merci Valérie pour le message et la fidélité, je suis touchée !!
      Je l’achète chez Aroma-zone (ils ont énormément de choix et au dos il est précisé sir l’usage alimentaire est possible) autrement regardez dans les magasins bio (et demandez bien pour usage alimentaire)
      Belle journée gourmande également !

  • Bonjour Edda, là je vais m’y mettre! J’avais déjà regardé dans la liste des bûches à préparer à l’avance, mais celle-ci me plaît encore plus. Est-ce qu’il y a moyen de le congeler achevé?
    Je voulais partager ce petit truc pour les gâteaux roulés: humidifier le papier cuisson sous le robinet et l’essorer. Puis étaler la pâte dessus. J’ai trouvé ça pour faire une omelette roulée et j’ai testé pour les gâteaux. Ils sont super moelleux et très maniables. Je n’arrivais pas à le faire convenablement, mais maintenant: no stress.

    • Bonsoir Ann,
      Je n’ai pas testé la congélation de la bûche avec la chantilly (en général j’aime moins après) mais celle-ci est dense il faudrait essayer. Ce que vous pouvez faire sans prendre trop de risques c’est de congeler une petite quantité de chantilly praliné un jour, puis la décongeler et voir ce que ça donne 😉
      Vous me direz ?
      Pour le biscuit merci pour l’astuce (ici aussi j’ai indiqué d’humidifier le papier 😉
      Belle soirée !

      • Me revoilà! J’ai pour finir suivi votre conseil de la recette et préparé la chantilly la veille tout en la gardant dans une poche à douille. Ca fonctionne très bien. Seulement j’ai eu un problème avec la crème au citron qui était un peu trop liquide. Donc le roulé était moins garni. Par contre tout le monde était surpris que malgré la couverture de crème fraîche, le gâteau était super léger! Merci pour la recette! Je vais certainement la refaire.

        • Merci beaucoup Ann pour le retour, si contente !! Oui nous aussi on a trouvé ça léger en bouche.
          Pour la crème au citron, normalement elle a de la tenue (grâce au beurre aussi), cela peut être du à un manque de cuisson (un tout petit peu) ou à l’incorporation trop tôt du beurre (s’il fond, devient liquide, la crème tient moins 😉 ou bien plus de repos.
          Belle journée !

  • Bonjour,
    J’ai enfin trouvé la recette idéale pour ma bûche !
    Je souhaiterais la monter dans un moule à bûche au lieu de la rouler. Pensez-vous que c’est possible ? Et comment procéderiez-vous ?
    Merci pour vos belles suggestions 😊

    • Merci à vous Christine,
      Vous pouvez couper le biscuit en rectangles de même longueur que le moule à bûche et alterner des étages de biscuit et de crème au citron. Enfon, vous pourrez finir avec la chantilly praliné (avec une jolie poche à douille).
      Belle soirée !

  • 5 stars
    bonjour Edda, j’ai réalisé votre recette mais en version fruit de la passion. J’avait peur du contraste et de l’intensité de la saveur passion mais pas du tout. Agréablement surprise par la fraicheur et la légèreté de cette recette de bûche.
    Merci pour cette recette qui nous a bien plu 🙂
    Per Natale, faro il panettone, ma prima dovro preparare il lievito madre.

  • 5 stars
    Bonjour,

    J’ai un peu peur que la chantilly praliné ne tienne pas, comment faire pour que cela tienne?
    Très Bonnes Fêtes de fin d’année.

    • Bonsoir Isabelle,
      Vous pouvez remplacer la moitié ou un tiers de la crème par du mascarpone et les fouetter ensemble
      Belles fêtes !

  • Bonjour Edda,
    J’ai une question au sujet du praliné : en lisant les ingrédients j’ai peut-être mal compris et ai simplement acheté de la poudre de pralin (50% noisettes / 50% sucre de canne). Mais je vois dans la vidéo que votre praliné maison s’apparente plutôt à une pâte à tartiner. Peut-on ajouter la poudre de pralin directement dans la chantilly ? Ou est-ce une mauvaise idée ? Car je n’ai pas assez de noisettes pour faire le praliné maison!!
    Et encore merci pour vos recettes qui sont toujours très appréciées ici en Bretagne !

    • Bonjour Méli,
      Oui en effet le pralin et le praliné sont deux choses différentes (vous avez d’ailleurs les deux dans la vidéo sur le praliné : d’abord le pralin qui mixé mixé devient une sorte de pâte, le praliné)
      En tous cas, vous pouvez très bien ajouter simplement du pralin à la chantilly (c’est très bon) et je vous conseille pour la tenue, d’une part de remplacer 1/3 de la crème par du mascarpone https://www.undejeunerdesoleil.com/2015/05/creme-chantilly-mascarpone-recette-astuces.html et ensuite d’ajouter encore du pralin dessus juste avant de servir (en effet dans la crème il va prendre un peu d’humidité et perdre une partie du croustillant)
      Merci à vous et belles fêtes pétillantes et gourmandes !!

  • J’oubliais : Merci pour le découpage en étapes et le « rétro planning » très utiles dans ces journées de préparation en cuisine pour s’organiser !!

    • Merci Hermine contente qu’il vous soit utile, j’essaie toujours de me mettre à votre place et moi-même, surtout pour les desserts, essaie d’optimiser les petites plages de temps.

  • 5 stars
    Un très grand merci Edda pour cette recette, qui nous a régalés le soir de Noël. J’avais trouvé des citrons bergamote (coup de chance dans notre petit bout du monde finisterien) très juteux qui ont donné une crème délicieusement parfumée et acidulée. Cela faisait un super contraste avec la crème fouettée au praliné. Le montage a donné un très joli résultat. Bref, j’ai collectionné les compliments ébahis de la tablée. Je la note dans mes recettes préférées. Je vais devoir la refaire…. Car il me reste du praliné 😊.

    • Merci merci Hermine, si contente du succès et avec les citrons bergamotes cela devait être encore plus spécial ! Oui moi aussi j’aime ce contraste.
      Belle soirée

  • Bonjour

    Cette année J’ai testé avec succès les bûches citron praliné et chocolat caramel (en ayant remplacé le biscuit chocolat par un biscuit noisette) ! L’année dernière, j’avais fait la bûche forêt noire. Les recettes sont parfaites (et sans gluten – j’ai pu régaler mon fils cœliaque…), les explications et les vidéos précises ! Un GRAND merci !

  • Bonsoir Edda. J’ai besoin de vos conseils … je rate le caramel pour le praliné 🙁 J’ai essayé 2 fois à sec, le sucre commence à peine à fondre qu’il cristallise de nouveau, il s’agglomére et reste blanc. J’ai essayé avec 30 gr d’eau, ça se termine de la même façon.
    Est ce que je chauffe trop vite et trop fort le sucre ? J’ai pourtant essayé de faire plus doucement la 2ème fois.
    Ce qui est bizarre c’est qu’avec un peu d’eau, j’arrive au même résultat.
    J’utilise une petite casserole et du sucre en poudre. J’ai bien regardé votre video. Je n’en ai pas fait souvent mais j’en ai déjà réussi.
    J’ai vraiment envie de faire cette bûche et je suis un peu vexée de rater cette étape 😉
    Peut-être aurez-vous une idée ? J’ai encore 3 jours pour la faire. Et la suite de la recette ne m’inquiète pas trop, je fais souvent des gâteaux roulés et du lemon curd.
    Merci Edda pour votre avis et bonne soirée.

    • Bonjour Thelmie,
      Difficile de vous dire à distance, en principe si la casserole est à fond épais, le sucre bien distribué (à quelques mm pas plus) et que vous n’y touchez pas au début, il doit forcément fondre et cuire. Il faut peut-être attendre encore un peu qu’il chauffe encore et fonde ?
      Avec l’eau en effet c’est la même chose, la seule différence c’est que c’est plus long puisque l’eau doit s’évaporer 😉
      Vous me direz ?

  • Ouf, j’ai enfin réussi 🌞 Le praliné est dans son petit pot … qu’est-ce que ça sent bon et que c’est bon 😉
    Ce matin, j’ai retrouvé la marque de sucre que j’utilise depuis longtemps. Je ne la trouvais pas toujours ces temps-ci.
    Mais est-ce que c’est une histoire de qualité de sucre ? Je pense aussi l’avoir remué un peu trop tôt et je ne maîtrise pas encore bien la température.
    J’ai fait quelques recherches sur le net, on parle bien d’un phénomène de cristallisation du sucre quand on y introduit une impureté.
    J’essaierai de nouveau avec le premier sucre. Je vous raconterai mes expériences.
    La nouvelle année va commencer sous le signe du caramel 😉 Et encore un grand merci pour toutes vos bonnes recettes.
    Je vous souhaite de passer de belles fêtes de fin d’année avec votre petite famille.

  • Bjr à tous,
    Merci merci pour cette recette de bûche !!! J oserais dire une tuerie… Pas besoin de moule sophistiqué… Mais effet garanti l équilibre des goûts est top et finalement le résultat est léger ! Tout le monde s est régalé ! Pour ceux qui hésitent allez y les yeux fermés !

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer